Connect with us

Hi, what are you looking for?

États-Unis

68 congressmen demandent à Joe Biden de dire NON aux élections et au référendum programmé par Jovenel Moïse

68 congressmen demandent à Joe Biden de dire NON aux élections et au référendum programmé par Jovenel Moïse

68 congressmen demandent à Joe Biden de dire NON aux élections et au référendum programmé par le président Jovenel Moïse.

Dans une correspondance, signée par 68 membres de la chambre des représentants (congressmen) du congrès des États-Unis, envoyée à Antony Blinken, ministre des affaires étrangères du président Joe Biden il est demandé à cette administration de suspendre le financement du référendum constitutionnel proposé par le président haïtien Jovenel Moïse. Ces parlementaires ont mis en garde contre les dangers de poursuivre avec des élections déjà décriées au courant de l’année.

“Écoutez les voix de la société civile haïtienne et des organisations de base, qui ont clairement indiqué qu’aucune élection sous l’administration actuelle en Haïti ne sera libre, juste et crédible. Le Département d’État devrait plutôt se concentrer sur les problèmes de légitimité démocratique sous-jacents identifiés par la société civile haïtienne et soutenir un processus de changement mené par Haïti”, peut-on lire dans cette lettre.

Juno7 Pub

Pour ces députés américains qui ont en profité pour exprimer leurs graves et urgentes préoccupations concernant la détérioration de la situation générale dans le pays, “des élections organisées sans respecter les normes de participation et de légitimité internationalement acceptées ne feront que saper davantage la confiance dans la gouvernance démocratique, gaspiller des ressources rares et perpétuer un cycle d’instabilité politique et de violence”.

Ils ont également pointé du doigt le manque de crédibilité et de légitimité du pouvoir en place pour organiser le référendum constitutionnel prévu en juin 2021 et pour réaliser des élections libres et équitables. La réforme constitutionnelle proposée, que les juristes considèrent comme inconstitutionnelle, concentrerait davantage le pouvoir exécutif, ajoutent-ils.

Par ailleurs, ils ont avancé que pendant des décennies, la communauté internationale a investi des centaines de millions de dollars pour aider Haïti à atteindre la stabilité politique et une démocratie représentative ce qui n’est pas tout à fait le cas à présent. “Afin d’avancer de manière plus productive, nous devons reconnaître que ces efforts n’ont pas permis d’atteindre les résultats escomptés et que continuer sur la même voie ne fera qu’exacerber la situation”, ont martelé ces congressmen.

Juno7 Pub

Les parlementaires américains signataires ont recommandé au secrétaire d’État Blinken “d’indiquer clairement que les États-Unis ne fourniront aucun soutien, financier ou technique, pour faciliter le référendum constitutionnel proposé, y compris par le biais des institutions multilatérales au pouvoir en place., de s’abstenir de se prononcer sur les interprétations constitutionnelles en Haïti, en particulier en ce qui concerne le différend sur le mandat du président Jovenel Moïse.

En savoir plus:

Haiti: L’essentiel de l’actualité du mardi 27 avril 2021

Juno7 Pub
Written By

John F. Moreau (PDG | juno7) - Jinaud Augustin (ADM, Redacteur en Chef) - Jusner JEAN-PIERRE CPAH, (Economiste) - Lunick Revange (Redacteur) Pierre Emmanuella Tanis (Rédactrice) - Ody Bien-Eugène (Photographe) - Patrick Edouarzin TCHOOKO (Caricaturiste), Chrisnette Saint Georges (Présentatrice)

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de contenu

Actualités

 La FBH refuse la demande du CEP de désigner des avocats pour la formation des tribunaux référendaires et électoraux. En ce qui concerne la...

Actualités

 Premier entretien téléphonique entre le Premier Ministre Ariel Henry et le secrétaire Antony Blinken. Les deux dirigeants ont parlé des défis urgents à relever....

Actualités

 Les États-Unis appellent à un consensus entre les dirigeants politiques en vue de l’organisation des élections libres et équitables cette année. Le secrétaire d’État...

Actualités

 L’administration Biden “s’oppose” au référendum constitutionnel programmé par le pouvoir en place. L’administration Biden estime que le référendum constitutionnel controversé du président Jovenel Moïse...