Connect with us

Hi, what are you looking for?

Économie

800 mille dollars américains pour financer 30 entreprises du pays sur deux ans

800 mille dollars américains pour financer 30 entreprises du pays sur deux ans

La BRH, l’AUF, l’ambassade de Suisse en Haïti et d’autres partenaires disposent de 800 mille dollars américains pour financer 30 entreprises du pays sur deux ans.

Une deuxième cohorte de 30 entreprises bénéficiaires du projet RéSACE (Réseau Solidaire d’Accompagnement à la Création d’Entreprise) ont été présentées au cours d’un événement organisé, le mercredi 22 juin à Pétion-Ville dans un hôtel de la place , par l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF), l’ambassade de Suisse en Haïti, la Banque de la République d’Haïti (BRH), FOKAL, la Fondation Sogebank. Cette activité s’inscrit dans le cadre du ‘’Salon de l’Emploi et de l’Entreprenariat Étudiant’’.

Le montant total s’élève à 800 mille dollars américains. Cette somme est répartie entre les différentes institutions. L’Ambassade de Suisse en Haïti contribuera à hauteur de 328,000 dollars; l’AUF a octroyé 309,000 dollars; la BRH de son côté disposera de 100,000 dollars la Fokal et Fondation Sogebank contribueront respectivement à hauteur de 40,000 dollars.

Juno7 PUB

Le chargé d’affaires Fabrizio Poretti à l’ambassade de Suisse en Haïti, dans son discours de circonstances, a voulu situer l’engagement de son pays pour disposer ces fonds à l’intention des 30 entreprises qui seront sélectionnées et bénéficieront des fonds de démarrage. « Nous voulons profiter de l’occasion pour exprimer notre fierté de faire partie de ce réseau de partenaires public/privé qui croit en la jeunesse haïtienne et qui n’hésite pas à s’investir pour appuyer les efforts visant à renforcer les capacités et les compétences techniques et professionnelles des jeunes en quête de mieux-être. J’en profite pour féliciter ces jeunes pour les idées de projet attrayantes qu’ils ont présentées », a-t-il déclaré.

800 mille dollars américains pour financer 30 entreprises du pays sur deux ans

En s’adressant aux entrepreneurs qui vont bénéficier du financement de l’AUF pour réaliser leurs rêves d’entreprise, il a souligné à leur intention que la limitation des ressources ne permettra pas de les financer toutes, « mais je veux vous inviter à rester accolés à vos rêves d’entreprise », a-t-il indiqué tout en assurant que « la diversité des projets présentée par les jeunes laisse entrevoir de l’espoir. La créativité haïtienne est toujours présente en dépit du contexte et des aléas divers. »

« Dans un contexte national marqué par une instabilité institutionnelle, une économie en décroissance, un taux de chômage de plus en plus élevé, une pauvreté de masse et un phénomène d’exclusion sociale frappant la majorité de la population, notamment les femmes et les jeunes avec comme corollaire la délinquance juvénile créant cette situation d’insécurité ; vous jeunes présents à cette cérémonie d’aujourd’hui gagneriez à maintenir en vous cette flamme qui donne le goût de la curiosité d’être en mode d’apprentissage permanent et d’esprit innovant dans ce monde en pleine mutation », a ajouté M. Fabrizio Poretti.

Pour sa part, le Gouverneur de la Banque de la République d’Haïti ( BRH) Jean Baden Dubois dit accorder pas mal d’importance à cette initiative compte tenu de la relation existant entre le développement économique d’un pays, l’employabilité et l’entrepreneuriat, surtout dans ce contexte où la création d’emploi en Haïti devrait être parmi les grandes priorités nationales.

« A l’heure de la nécessité de produire des réflexions sur la relance véritable de l’économie haïtienne post-Covid, cet événement ce matin s’affirme comme un espace idéal de promotion de la culture entrepreneuriale au sein des jeunes, soit un pilier important vers des perspectives de croissance et de création d’emplois durables dans l’économie haïtienne. Cette catégorie de la population, à savoir les jeunes, exprime de plus en plus un engouement acharné à l’entrepreneuriat et à la création d’entreprises », a déclaré Jean Baden Dubois.

Le Gouverneur de la BRH voit dans cette démarche une possibilité de permettre aux universités de connaître les vrais besoins des entreprises en main d’œuvre qualifiée, de faire découvrir aux entreprises les offres de formations professionnelles et des universités haïtiennes.

800 mille dollars américains pour financer 30 entreprises du pays sur deux ans

En savoir plus:

Météo Haïti: les prévisions pour ce jeudi 23 juin 2022

Written By

Rédacteur, coproducteur de la série documentaire "Kitem Esplikew" de Juno7

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Plus de contenu