Connect with us

Hi, what are you looking for?

Monde

88 migrants haïtiens interceptés près de Bahamas

88 migrants haïtiens interceptés près de Bahamas

88 migrants haïtiens ont été interceptés près de Bahamas à bord d’un voilier-cargo surchargé

88 migrants haïtiens ont été interceptés le 21 janvier par la Coast Guard et la Royal Bahamas Defence Force près de Bahamas. Ils étaient arrêtés tandis qu’ils étaient à bord d’un voilier-cargo surchargé, près de Great Inagua, aux Bahamas.

Selon un communiqué rendu public par la Garde côtière des États-Unis, l’équipage d’un hélicoptère MH-60 Jayhawk de la Coast Guard Air Station Clearwater, déployé à l’avant de l’opération Bahamas et Turks et Caicos, a repéré un voilier cargo bleu et rouge avec 88 personnes à bord, à environ 23 miles à l’ouest de Great Inagua, aux Bahamas.

Juno7 Pub

Sur place, l’équipage du Jayhawk a guidé deux navires RBDF vers le voilier surchargé, où les 88 migrants ont été embarqués à bord du RBDF HMBS Leon Livingston Smith et du RBDF HMBS Nassau. Un deuxième équipage aérien Jayhawk déployé à l’avant a été lancé à l’endroit où se trouvait le voilier-cargo pour prêter assistance.

” Les équipages des garde-côtes continuent de patrouiller les eaux autour d’Haïti, de la République dominicaine, de Cuba, de Porto Rico et des Bahamas, afin de garantir la sécurité de la vie en mer”, a déclaré le capitaine Benjamin Golightly, chef d’intervention du septième district des garde-côtes.

“Naviguer dans les détroits de Floride, les passages Windward et Mona dans des bateaux surchargés et en mauvais état de navigabilité est extrêmement dangereux et peut entraîner des pertes de vie. La Garde côtière et nos agences partenaires continueront à arrêter ces voyages. Vous serez interceptés et devez vous attendre à être renvoyés et rapatriés dans votre pays d’origine”, a t il averti.

Depuis le 1er octobre 2021, les équipages de la Garde côtière ont secouru 559 Haïtiens.

88 migrants haïtiens interceptés près de Bahamas

En savoir plus:

Séisme en Haïti: le BINUH présente ses sympathies aux victimes

Diplômée en sciences juridiques, finissante en Psychologie, commis-comptable. Coordonnatrice de ACIDDUH ( Association des citoyens pour le développement durable en Haïti) . J'aime la nature, la vie et les gens. Je suis encore cette fillette curieuse qui a envie de tout savoir et qui n'a pas peur de prendre des risques. Tout ce que mon esprit peut concevoir et croire, il peut le réaliser.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de contenu