Connect with us

Hi, what are you looking for?

Monde

A la suite des protestations des ouvriers haïtiens, 325 compatriotes ont été rapatriés par l’immigration dominicaine

A la suite des protestations des ouvriers haïtiens, 325 compatriotes ont été rapatriés par l'immigration dominicaine

A la suite des protestations des ouvriers haïtiens à Juan Bosch, 325 compatriotes ont été rapatriés par l’immigration dominicaine.

Dans un article publié ce samedi 21 mai 2022 par Listin Diario, le média dominicain a rapporté que 325 haïtiens sont rapatriés sur les 385 arrêtés à Ciudad Juan Bosch, quartier où des agents de la migration dominicaine avaient mené une opération pour chasser quelques compatriotes qui travaillaient dans le “Sembrador 3”, un chantier de construction. Selon une source qui s’était confiée à Juno7, mécontents de ce mauvais traitement, les haïtiens avaient refusé de travailler mercredi dernier pour exiger le paiement de leur salaire. Face à ce comportement, l’ingénieur en chef de ce chantier avait fait appel à l’immigration dominicaine.

Un haut responsable cité par Listin Diario a déclaré au journal dominicain que “250 étrangers ont été transférés dans sept camions vers Haïti depuis le Centre d’accueil de vacances de Haina, où ils ont été emmenés.” Vendredi dans l’après-midi, deux autres camions sont partis avec 75 sans-papiers ce qui fait un total de 325.

Juno7 Pub

Ce même responsable a révélé au journal dominicain que les autres, une soixantaine avaient été relâchés “parce que la vérification avait montré qu’ils étaient légaux avec une carte d’identité dominicaine, une carte de séjour, une carte d’étudiant avec une date d’expiration en 2023, un visa à jour et d’autres permis”, a relaté Listin Diario.

“L’immigration est intervenue dans le quartier pas pour chasser les haïtiens en situation illégale mais plutôt à la demande des responsables du chantier Sembrador 3 parce que les ouvriers exigent des arriérés de salaire de trois mois et ne veulent plus travailler”, avait souligné cette source à Juno7.

A la suite des protestations des ouvriers haïtiens, 325 compatriotes ont été rapatriés par l'immigration dominicaine

Written By

Mwen se Dimitry Charles, jounalis redaktè anndan Juno7, mwen etidye kominikasyon ak jounalis, mwen fè redaksyon pwojè tou. M ap kolabore anndan Juno7 paske m vle fè yon jounalis itil

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Plus de contenu

Monde

54 migrants dominicains et 4 haïtiens qui tentaient d’entrer illégalement à Porto Rico à bord d’une embarcation surchargée ont été interceptés, ont annoncé les...

Monde

Les États-Unis invitent leurs ressortissants à la prudence accrue en République dominicaine en raison de la criminalité. Le département d’Etat américain dans son dernier...

Monde

Des climatiseurs, des réfrigérateurs, des téléphones portables et même des couteaux retrouvés dans la prison de la province de Santiago Rodríguez en République Dominicaine....

Actualités

République dominicaine : des agents de la migration demandent entre 6 à 8 mille pesos pour libérer les Haïtiens sans papiers en situation de...