Connect with us

Hi, what are you looking for?

Actualités

Accusé de viol sur mineurs, l’ancien ministre Evans Lescouflair visé par un mandat d’amener

Allégations de pédophilie: la promotion de 1991 de Saint Louis de Gonzague enfonce Evans Lescouflair

L’ancien ministre des sports Evans Lescouflair visé par un mandat d’amener du Parquet de Port-au-Prince

L’ancien ministre des sports et de l’action civique Evans Lescouflair est l’objet d’un mandat d’amener émis par le Parquet de Port-au-Prince en date du 13 mai 2022.

L’ancien ministre est accusé de viol, d’agression sexuelle et d’attentat aux préjudices de Claude Alix Bertrand et Wilner Odigé. Des crimes punis par les articles 278, 279, 281 et 5 du code pénal.

La Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ) a été instruite de prendre les dispositions pour rechercher, conduire et amener le présumé criminel par devant le commissaire du gouvernement de Port-au-Prince.

Alors qu’il était attendu au Parquet ce 12 mai, M. Lescouflair a boudé l’invitation du commissaire Jacques Lafontant. Son avocat, Jean Simon St-Hubert, a produit une demande de report de l’invitation, évoquant le fait que son client se trouve à l’étranger.

Pour rappel, Evans Lescouflair a déjà fait l’objet d’une double plainte pour viol contre Wilio Dor et pédophilie sur un mineur de 16 ans en 2010. Ce dossier a été classé sans suite par le commissaire du gouvernement près le tribunal de première instance de Port-au-Prince à l’époque, Me Harricydas Auguste.

Allégations de pédophilie: la promotion de 1991 de Saint Louis de Gonzague enfonce Evans Lescouflair

En savoir plus:

Elon Musk suspend son projet de rachat de Twitter

Click to comment

Laisser un commentaire

Plus de contenu