Connect with us

Hi, what are you looking for?

Politique

ANFÒS continue de prôner le dialogue comme solution à la crise politique

Mise au point autour du dossier de Anne Louise Mesadieu (@AL_Mesadieu).- Juno7

ANFÒS continue de prôner le dialogue comme solution à la crise politique qui gangrène le pays

 L’Alliance Nationale de Forces Organisées et Solidaires pour Haïti (ANFÒS), dit prendre  acte des changements aux responsabilités opérés au sein du Cabinet ministériel par le Premier Ministre Ariel Henry, en date du 24 Novembre 2021. Ce gouvernement n’a pas la confiance de cette structure. 

« Toutes ces nouvelles recrues nous donne l’impression d’assister à une séance d’entrainement entre les joueurs d’une même équipe », a écrit  l’Alliance Nationale de Forces Organisées et Solidaires pour Haïti dans une note. Elle croit que « le limogeage de certains Ministres réputés proches du Président Jovenel Moise assassiné dans des circonstances non encore élucidées, s’apparente à une véritable chasse aux sorcières.»

Juno7 Pub

« De telle pratique dans une situation de crise profonde, ne saurait contribuer à créer ce climat d’apaisement social ou politique tant souhaité. Au contraire, elle ne fera que renforcer l’intolérable antagonisme existant entre des frères et des sœurs d’une même mère qu’est Haïti », a poursuivi ANFÒS qui continue de promouvoir le dialogue social et ou politique comme moyen efficace de résolution pacifique des crises et ou conflits. 

ANFÒS dénonce, par ailleurs,  ce qu’elle appelle « des commérages malveillants » durant ces deniers mois qui visaient à exiger et obtenir la révocation d’un membre d’ANFÒS, en la personne de Simon Dieuseul Desras du Ministère de la Planification et de la Coopération Externe. « Lequel poste qu’il a occupé non sous la base de négociation avec la structure, mais à la demande expresse de feu le Président Moise, bien avant son assassinat », a noté cette structure.

De ce fait, l’Alliance Nationale des Forces Organisées et Solidaires pour Haïti encourage, une fois de plus, les protagonistes de ce chaos existant, de prendre la voie de la raison  en trouvant un accord inclusif pour une administration sérieuse et efficace de la cité.

Mise au point autour du dossier de Anne Louise Mesadieu (@AL_Mesadieu).- Juno7

En savoir plus:

34 ans après, Ariel Henry se souvient des victimes de la ruelle Vaillant

Written By

John F. Moreau (PDG | juno7) - Jinaud Augustin (ADM, Redacteur en Chef) - Jusner JEAN-PIERRE CPAH, (Economiste) - Pierre Emmanuella Tanis (Rédactrice) - Ody Bien-Eugène (Photographe) - Patrick Edouarzin TCHOOKO (Caricaturiste), Chrisnette Saint Georges (Présentatrice) Dimitry Charles (Rédacteur)

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de contenu

Politique

Les partis politiques MOLHA, ANFÒS, PONT ont donné naissance à Solidarité pour la démocratie et le développement (SOLID) Les dirigeants des partis politiques MOLHA,...

Politique

“Le consensus reste la voie à prendre pour aborder avec sérénité les chantiers de la transition ouverte depuis le 7 février 2021”, réfléchis le...

Politique

Le parti ANFOS très critique vis-à-vis de la classe politique, prêche le dialogue constructif pour l’année 2022. A l’occasion des fêtes de fin d’année,...

Politique

Le parti politique ANFOS dénonce les agissements de la République dominicaine envers les migrants haïtiens et apporte son soutien au ministre des affaires étrangères...