Connect with us

Hi, what are you looking for?

Monde

Après le meurtre d’un policier au Salvador, 5 000 soldats et 500 policiers sont déployés pour capturer les coupables

Après le meurtre d'un policier au Salvador, 5 000 soldats et 500 policiers sont déployés pour capturer les coupables

Après l’assassinat d’un policier au Salvador, 5 000 soldats et 500 policiers sont déployés dans la municipalité de Nueva Concepcíon, Chalatenango.

Le président du Salvador, Nayib Bukele, a annoncé sur son compte Twitter le déploiement de 5 000 soldats et 500 policiers ce mercredi 17 mai dans la municipalité Nueva Concepcíon, Chalatenango. Cette opération est lancée à la suite de l’assassinat d’un policier par des individus liés à des gangs que traquent le gouvernement salvadorien. Le chef de l’Etat promet qu’ils paieront cher le meurtre de l’agent de la force de l’ordre qui patrouillait dans la région.

“À partir de ce matin, nous avons établi une barrière de sécurité autour de la municipalité de Nueva Concepción, Chalatenango, avec plus de 5 000 membres du @FUERZARMADASV et 500 du @PNCSV, à la recherche des responsables de l’homicide et de toute la structure des membres de gangs et collaborateurs qui s’y cachent encore”, a écrit le président du Salvador.

Le chef de l’Etat a rassuré qu”ils paieront cher le meurtre de notre héros”, a-t-il lancé à la fin de ce tweet.

Par ailleurs, la police nationale du Salvador informe que sur la demande du président Bukele, des agents ont assiégé la municipalité de Nueva Concepcíon pour capturer les terroristes responsables du meurtre du policier. “Nous sommes déplacés dans différentes zones rurales de Nueva Concepción, Chalatenango, pour enregistrer des individus suspects. Nous n’aurons pas de repos tant que nous n’aurons pas capturé les responsables du meurtre”, a réagi la police.

Parallèlement, l’armée du Salvador annonce que 5000 soldats ont établi une clôture de sécurité dans la région. “Depuis tôt le matin, nos troupes militaires dirigées par le ministre @merino_monroy, ont établi une clôture de sécurité à Nueva Concepción, Chalatenango, pour capturer les criminels qui ont participé au meurtre lâche d’un agent du @PNCSV.
Nous n’allons pas nous reposer tant que nous n’aurons pas démantelé les structures qui commettent encore des crimes dans la région.”

Après le meurtre d'un policier au Salvador, 5 000 soldats et 500 policiers sont déployés pour capturer les coupables

En savoir plus:

Les États-Unis renforcent leur dispositif de lutte contre les voyages clandestins

Click to comment

Laisser un commentaire

Plus de contenu

International

Salvador: le président sortant, Nayib Bukele, a affirmé avoir remporté l’élection présidentielle dès le premier tour. Le président sortant du Salvador, Nayib Bukele, a...

Actualités

Le Salvador va installer un bureau de coopération en Haïti, annonce son vice-président, Felix Ulloa. Le vice-président du Salvador, Felix Ulloa, a annoncé que...

Monde

L’ancien président du Salvador Mauricio Funes et son ministre de la justice condamnés respectivement à 14 et 18 ans de prison pour leur connivence...

Monde

Le Salvador saisit 1,2 tonne de cocaïne estimée à 30 millions de dollars, annonce le président Nayib Bukele Le président Nayib Bukele annonce sur...