Connect with us

Hi, what are you looking for?

Actualités

Armel Lafleur interdit de quitter le territoire haïtien après avoir boudé l’invitation du CG Jacques Lafontant

Armel Lafleur interdit de quitter le territoire haïtien après avoir boudé l’invitation du CG Jacques Lafontant

Le pasteur Armel Lafleur interdit de quitter le territoire haïtien après avoir boudé l’invitation du Commissaire du Gouvernement Jacques Lafontant

Le pasteur Armel Lafleur ne devrait plus être en mesure de quitter Haïti. Le Commissaire du Gouvernement près le Tribunal de Première Instance de Port-au-Prince Me Jacques Lafontant a demandé à la Direction générale de l’Émigration et de l’Immigration d’interdire à l’homme d’église de quitter le pays.

« Le Commissaire du Gouvernement Près le Tribunal de Première Instance de Port-au-Prince Me Jacques Lafontant vous présente ses compliments et vous requiert d’interdire jusqu’à nouvel ordre le départ du sieur AMEL LAFLEUR identifié au No 003-854-111-8, par voies aérienne, maritime et terrestre. Ce aux ordres de la Justice », peut-on lire dans une correspondance en date du 4 janvier 2023, adressée au Directeur de l’Émigration et de l’immigration.

Juno7 PUB

Cette décision du Parquetier intervient après que le révérend Amel Lafleur a boudé l’invitation de venir s’expliquer ce mercredi 4 janvier 2023 au Parquet du Tribunal de Première Instance de Port-au-Prince. « […] Malgré sa volonté manifeste de se présenter par devant votre Parquet, malheureusement, il [Armel Lafleur] est dans l’impossibilité de se présenter à la date et l’heure convenues », ont écrit les avocats du pasteur dans une correspondance adressée au Commissaire Jacques Lafontant.

Évoquant la breveté de l’invitation et l’indisponibilité des avocats devant accompagner Armel Lafleur, les avocats du leader de l’église Indépendante de la Porte étroite de Delmas 33 ont demandé un report à quinzaine aux fins de répondre valablement à cette invitation.

Le commissaire du gouvernement Jacques Lafontant avait déjà demandé au directeur général du Ministère des Cultes d’enlever à Armel Lafleur son droit d’officier en tant que pasteur en Haïti. Le pasteur doit également se rendre à la Direction générale du ministère des Cultes pour s’expliquer autour de cette affaire et aussi sur l’accusation de viol dont il est l’objet.

Juno7 PUB

Ces mesures font suite au tollé provoqué par des extraits de vidéos disponibles sur la toile montrant le pasteur Armel Lafleur en train de simuler des rapports sexuels, sous couvert de séance d’éducation sexuelle, en pleine assemblée avec une jeune femme présentée comme sa fille. L’homme d’église qui faisait déjà l’objet d’accusation de viol a présenté certes des excuses mais il semble que le mal est déjà fait.

Armel Lafleur interdit de quitter le territoire haïtien après avoir boudé l’invitation du CG Jacques Lafontant

En savoir plus:

La justice haïtienne ordonne au ministère des Cultes d’interdire à Armel Lafleur d’exercer en tant que pasteur

Juno7 PUB

Written By

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de contenu

Justice

 La justice haïtienne ordonne au ministère des Cultes d’interdire à Armel Lafleur d’exercer en tant que pasteur. Le pasteur Armel Lafleur devrait perdre bientôt...

Actualités

 Convoqué par le Directeur général du Ministère des Cultes, le pasteur Armel Lafleur risque gros Le pasteur Armel Lafleur est dans l’œil du cyclone....

Justice

 Le pasteur Armel Lafleur convoqué au Parquet du tribunal civil de Port-au-Prince pour outrage public à la pudeur Le pasteur Armel Lafleur est une...