Connect with us

Hi, what are you looking for?

Environnement

La Banque mondiale finance l’amélioration de l’accès à l’eau et à l’assainissement en Haïti

La Banque mondiale finance l'amélioration de l'accès à l'eau et à l'assainissement en Haïti
Getting your Trinity Audio player ready...

La Banque mondiale finance l’amélioration de l’accès à l’eau et à l’assainissement en Haïti.

En Haïti, l’accès à l’eau potable et à l’assainissement est essentiel pour la population. Le projet Eau Potable et Assainissement en milieu Rural Durable (EPARD), financé par la Banque mondiale, a permis d’améliorer ces services pour plus de 560 000 habitants des zones rurales et petites villes du pays. Cependant, malgré les succès de ce projet, des défis persistants subsistent pour étendre l’accès à ces services de base à l’ensemble de la population.

L’un de ces défis concerne la qualité des systèmes d’approvisionnement en eau, qui sont souvent en mauvais état. En 2022, seulement 51 % des 13 626 points d’eau améliorés et 41 % des 1 041 systèmes d’adduction d’eau courante dans les zones rurales étaient fonctionnels. Cette situation résulte d’un sous-financement du secteur, d’une faible appropriation communautaire et d’un manque de résilience de l’infrastructure face aux aléas naturels et aux effets du changement climatique.

De plus, les problèmes d’assainissement dans les zones rurales d’Haïti restent préoccupants. En 2020, 31 % de la population rurale pratiquaient encore la défécation à l’air libre, et les toilettes publiques et les points d’eau ne sont généralement pas accessibles aux personnes handicapées.

La Banque mondiale prévoit de renforcer son appui au secteur avec un nouveau projet d’eau et d’assainissement de 80 millions de dollars en Haïti. Ce projet vise à soutenir les principales réformes politiques et institutionnelles pour améliorer l’accès à l’eau et à l’assainissement, notamment en renforçant les infrastructures face aux événements climatiques et autres aléas.

En outre, le projet EPARD a œuvré pour inclure les femmes dans la gestion des systèmes d’approvisionnement en eau nouvellement construits ou réhabilités. Le prochain projet de 80 millions de dollars contribuera également à améliorer l’égalité des sexes en Haïti en élaborant une stratégie globale d’inclusion sociale et un plan d’action basé sur les résultats d’un diagnostic de genre. Cela permettra au gouvernement de concevoir des politiques et des projets qui répondent mieux aux besoins de tous les membres de la communauté, en promouvant l’équité et l’inclusion dans la gestion des systèmes d’eau, d’assainissement et d’hygiène.

La Banque mondiale finance l'amélioration de l'accès à l'eau et à l'assainissement en Haïti

En savoir plus:

Des conditions météorologiques stables sur Haïti grâce à l’anticyclone de l’Atlantique Nord

Click to comment

Laisser un commentaire

Plus de contenu

Environnement

Getting your Trinity Audio player ready... 80 millions US de la Banque mondiale pour améliorer l’accès à l’eau et à l’assainissement résilient, durable et...

Actualités

Getting your Trinity Audio player ready... La banque mondiale annonce l’évacuation de son personnel en Haïti en raison du blocage et du dysfonctionnement du...

Actualités

Getting your Trinity Audio player ready... 5eme jour de protestation: les camions ne circulent pas, l’eau potable se fait encore rare Après quatre jours...

Actualités

Getting your Trinity Audio player ready... Des habitants de la région métropolitaine de Port-au-Prince éprouvent des difficultés de s’approvisionner en eau potable Le pays...