Connect with us

Hi, what are you looking for?

Insécurité

Le Canada envisage des sanctions contre les gangs armés et leurs commanditaires

Le Canada envisage des sanctions contre les gangs armés et leurs commanditaires

Le Canada envisage avec ses alliés d’imposer un régime de sanctions contre les gangs qui sèment la terreur en Haïti et aussi contre leurs commanditaires.

La ministre canadienne des Affaires étrangères, Mélanie Joly, en marge de sa participation à l’Assemblée générale de l’Organisation des États américains (OEA) à Lima, au Pérou, dans un entretien accordé au journal La presse a laissé entendre que son pays envisagerait un régime de sanctions contre les gangs qui sèment la terreur en Haïti et aussi contre leurs commanditaires.

« Les sanctions viseraient des personnes qui participent à la corruption et qui sèment la violence. L’impunité a assez duré. On travaille plusieurs pays ensemble, on s’échange des informations, comme on a fait dans d’autres cas, comme la guerre en Ukraine : on a travaillé avec l’Union européenne et avec les États-Unis. Le but, c’est qu’on soit coordonnés », a indiqué Mme Joly, sans préciser le type de personnes ou d’entités qui pourraient se retrouver sur cette liste.

La cheffe de la diplomatie du Canada, tout comme l’ambassadeur du Canada en Haïti croit qu’il doit y avoir une trêve humanitaire pour mettre fin au blocage du terminal de Varreux, à Cité-Soleil orchestré par le chef du gang G9, Jimmy Chérizier, qui fait déjà l’objet de sanctions des Etats-Unis.

« Ça fait 21 jours que c’est bloqué, que les gens n’ont pas accès à du carburant, n’ont pas accès à l’eau potable. Il y a une résurgence de choléra présentement en Haïti, et la vie des enfants, en particulier, est en danger », a déclaré la ministre canadienne des Affaires étrangères, Mélanie Joly.

Les États-Unis et le Mexique ont déjà soumis une résolution au Conseil de sécurité des Nations Unies qui établirait un nouveau cadre pour punir les chefs de gangs haïtiens, et n’excluent pas la possibilité d’une intervention internationale.

Le Canada envisage des sanctions contre les gangs armés et leurs commanditaires

En savoir plus:

Croix-des-Bouquets : un membre du gang « 400 mawozo » tué, un fusil M4 confisqué par la PNH

Written By

Rédacteur, coproducteur de la série documentaire "Kitem Esplikew" de Juno7

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de contenu

Actualités

Sanctions du Canada contre Charles (Kiko) Saint-Rémy, et l’ancien député, Arnel Bélizaire pour support aux gangs et trafic de drogue. La ministre des Affaires...

Actualités

De nouveaux véhicules blindés canadiens pour la PNH alors que le gouvernent attend une force multinationale. La ministre des Affaires étrangères, Mélanie Joly, et la...

Actualités

Une délégation canadienne séjournera en Haïti cette semaine. Une délégation en provenance du Canada séjournera en Haïti du 7 au 9 décembre 2022, a...

Actualités

Le Canada apporte des précisions concernant les sanctions imposées aux gangs et leurs financiers en Haïti Le gouvernement canadien, dans un document publié sur...