Connect with us

Hi, what are you looking for?

Tech

Le CONATEL autorise Starlink à utiliser certains équipements sur le territoire national

Le Conatel a approuvé la demande de SpaceX de fournir le service Internet par satellite Starlink en Haïti

Le Conseil national des Télécommunications autorise Starlink à utiliser certains équipements sur le territoire haïtien.

Dans un certificat d’homologation, le Conseil national des télécommunications (CONATEL) autorise Starlink Haïti, le service Internet par satellite de SpaceX, à utiliser certains équipements sur le territoire national. Dans ce certificat qui porte la signature du directeur général de l’institution, Léon Jean Marie Guillaume, l’organe exécutif du CONATEL a mentionné les équipements conformément aux règlements en vigueur.

En effet, Starlink Haïti est autorisé à utiliser une station terrienne (User Terminal) comprenant le routeur Wi-Fi, l’antenne et les accessoires ayant un accès internet haut débit par satellite, selon le certificat d’homologation publié par l’institution étatique le 24 novembre dernier.

Rappelons que le Conatel avait approuvé la demande de SpaceX de fournir le service Internet par satellite Starlink en Haïti le 29 juillet dernier à travers une annonce. “L’organe exécutif du Conatel informe le public en général et les fournisseurs d’accès à internet en particulier avoir reçu en date du 5 juillet, une demande d’autorisation de la part de la société américaine SpaceX pour la fourniture en Haïti des services STARLINK et SWARM”, avait déclaré l’institution.

Dans cette annonce, le Conatel indique avoir approuvé l’initiative de SpaceX/Starlink d’équiper Haïti pour des essais pilotes sur 20 sites de la Direction de la Protection Civile (DPC) sur une période de quatre mois. Cinq autres sites à savoir le Campus Henri Christophe de Limonade, la Bibliothèque Michèle Tardieu, l’Hôtel Karibe, l’École Saint-François Xavier de Ouanaminthe et l’Association haïtienne des TIC (AHTIC) bénéficieront également de ce projet pilote mais sur une période de deux ans.

Le but affiché de Starlink est d’apporter une liaison Internet partout dans le monde, y compris dans des zones géographiques qui sont mal desservies (ou pas du tout) par des infrastructures terrestres. Cela peut être des lieux reculés, ruraux ou difficiles d’accès.

En savoir plus:

Youri Latortue veut traduire en justice Marjory Michel et Edmonde Beauzile, Me.Michel André lui rappelle les sanctions internationales

Written By

Mwen se Dimitry Charles, jounalis redaktè anndan Juno7, mwen etidye kominikasyon ak jounalis, mwen fè redaksyon pwojè tou. M ap kolabore anndan Juno7 paske m vle fè yon jounalis itil

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de contenu

Tech

Arrivée de Starlink sur le marché national. Arrivée de Starlink sur le marché national: une première étape a été franchie dans la démarche d’autorisation...

Télécommunications

Haïti : la Direction de la Protection Civile (DPC) a reçu 20 modems Starlink de la société SpaceX qui renforceront ses moyens de communication...

Actualités

Le Conatel a approuvé la demande de SpaceX de fournir le service Internet par satellite Starlink en Haïti Bonne nouvelle pour les utilisateurs d’internet...

Actualités

La FJKL invite la Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif (CSCCA) à trancher contre des ex-DG et comptables du CONATEL dont Jean...