Connect with us

Actualités

Conflit terrien: les habitants de Thiotte ont donné une leçon à la BRICIF

Published

on

BRICIF, THIOTTE
Lait Bongu

Des agents de la police nationale d’Haïti respectivement affectés à l’unité départementale de l’ouest(UDMO)  et à la brigade d’opération et d’intervention départementale (BOID) ont connu des moments difficiles et tragiques vendredi 27 Avril, lors d’une opération menée  à Thiotte, département du sud-est.

Ils ont failli laisser leur peau là-bas au moment de cette opération dirigée par la brigade d’intervention contre l’insécurité foncière suite à une plainte déposée par un individu au bureau de la secrétairerie d’état à la sécurité publique en vue de  récupérer ses terres.

Furieux par  la présence des policiers sur leurs propriétés, les habitants étaient à deux doigts de les  décapiter. Sans employer aucune forme de riposte, les agents ont vite déposé leurs armes et abandonné en courant la mission afin d’avoir la vie sauve.  Et c’était la seule condition pour éviter un bain de sang. Les habitants les ont poursuivi tout au long de la route en les menaçant avec leurs machettes. Les policiers qui auraient été  au nombre de quinze sont échappés comme à travers le feu.

Bilan: deux voitures de la police nationale d’Haïti  ont été incendiées. Cette information a été confirmée par  le directeur département du sud-est, le commissaire divisionnaire Ménès Auguste qui informe dans la même veine  qu’aucun mort n’a été enregistré.

MG300

 

[views]

Lait Bongu

Rédacteur à l'agence de presse en ligne Juno7 depuis 2017. Marié, Juriste et étudiant en Diplomatie, je crois en une presse utile.

Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 992,823 other subscribers

Archives