Connect with us

Politique

Constitution: Claude Joseph apporte des précisions concernant l’aide sollicitée auprès de l’OIF

Published

on

"Personne ne pourra nous reprendre le pouvoir": Claude Joseph clarifie les propos de Jovenel Moïse
Jac

Constitution: “Il n’a jamais été question qu’une mission d’experts de l’OIF vienne participer à l’élaboration de la nouvelle constitution”, précise Claude Joseph.

Dans une note rectificative publiée le mercredi 2 décembre relative à l’article du quotidien Le Nouvelliste intitulé « Des experts de l’OIF pour rédiger une nouvelle constitution haïtienne » , le Ministre des Affaires Étrangères et des Cultes, Claude Joseph précise à l’intention du public que nulle part dans sa correspondance adressée à la Secrétaire générale de l’ONU le 27 novembre 2020, il n’est fait mention d’une quelconque mission d’experts de l’OIF pour participer à l’élaboration du texte de la nouvelle constitution contrairement à ce qui est relaté dans l’article publié en date du 1er Décembre 2020.

Selon cette note, le Chancelier haïtien n’a fait que solliciter l’accompagnement de l’organisation dans le cadre de la réalisation des principaux chantiers de l’action gouvernementale pour l’année 2021, à savoir la réforme constitutionnelle et l’organisation des élections à tous les niveaux.

“La lettre du Ministre a même précisé la nature de l’accompagnement sollicité en proposant que : « ledit accompagnement se fasse d’une part, sous forme de mission d’information et de contacts auprès du Comité Consultatif Indépendant chargé de l’élaboration du Projet de la Nouvelle Constitution (CCI), et d’autre part, à travers une mission de soutien au processus, dans le but de garantir les Etats-membres de la Francophonie partageant des valeurs démocratiques communes avec Haiti que le projet de la nouvelle Constitution haitienne ne participe pas d’une démarche visant l’établissement d’un régime non-démocratique », poursuit la note.

Il faut souligner que par le biais de ce même document, le Chancelier a également invité l’OIF à apporter son regard extérieur à travers une mission d’expertise neutre qui pourrait échanger avec le CCI à la fois sur le texte constitutionnel et sur les différentes étapes du processus.

Barbancourt

En savoir plus:

Fanmi jounalis Guyler C Delva remèsye tout moun

Jac

Rédacteur à l'agence de presse en ligne Juno7 depuis 2017. Marié, Juriste et étudiant en Diplomatie, je crois en une presse utile.

Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 1,006,907 other subscribers

Archives