Connect with us

Hi, what are you looking for?

Actualités

Les contours du Plan stratégique décennal des Etats-Unis pour la prévention des conflits et la promotion de la stabilité en Haïti

Les contours du Plan stratégique décennal des Etats-Unis pour la prévention des conflits et la promotion de la stabilité en Haïti

Les contours du Plan stratégique décennal des Etats-Unis pour la prévention des conflits et la promotion de la stabilité confectionné sur mesure pour Haïti.

Le bureau des opérations de conflit et de stabilisation du Département d’Etat des Etats-Unis a publié le 24 mars dernier un document baptisé “Stratégie des États-Unis pour la prévention des conflits et la promotion de la stabilité, Plan stratégique décennal pour Haïti” dans lequel, les américains ont clairement indiqué leurs intentions de mobiliser au fil du temps leurs efforts diplomatiques et l’assistance autour de deux objectifs généraux: Faire progresser une gouvernance réceptive et responsable et la sécurité et favoriser la mobilisation et la prospérité de la population. Ce Plan stratégique décennal pour Haïti est donc une approche stratégique à long terme des activités à mener dans ce pays dans le cadre du Global Fragility Act (loi GFA, sur la fragilité dans le monde).

Le plan, poursuit le document du Département d’Etat, vise à orienter l’action des États-Unis et à l’aligner progressivement sur un objectif à long terme pour que les citoyens et les autorités d’Haïti fassent progresser une vision commune et un environnement propice à la stabilité à long terme. Cet objectif prévoit que les institutions d’État soient davantage capables et réactives aux besoins élémentaires des Haïtiens et qu’en même temps, les Haïtiens fassent davantage confiance aux institutions publiques de façon à participer aux processus civiques et politiques dans le pays.

La première puissance mondiale rappelle que c’est le président Biden lui-même qui avait annoncé, en avril 2022, que “le gouvernement des États-Unis ferait de Haïti un pays prioritaire pour la mise en œuvre de la Stratégie des États-Unis pour la prévention des conflits et la promotion de la stabilité”. Ce choix de Haïti, selon le document, se fonde sur son importance stratégique et sa proximité avec les États-Unis et la nécessité d’adopter une approche à long terme plus concertée pour remédier aux facteurs d’instabilité dans le pays.

Dans un résumé, les États-Unis ont affirmé qu’ils sont “résolus à aider Haïti à devenir un pays plus sûr, plus stable et démocratique, reflétant ainsi les profonds liens entre les populations de nos pays”. Ils rappellent que Haïti se trouve à un moment critique sans équivalent dans son histoire en considérant l’assassinat du président Jovenel Moïse et les évènements de septembre 2022 (Bwa kale), ainsi que la détérioration des conditions de vie de la population marquée par une crise sécuritaire. L’action des gangs criminels, soutenus pour beaucoup d’entre eux par des acteurs politiques ou économiques corrompus, a été aussi soulignée dans ce document.

“La situation en matière de sécurité en Haïti continue de se détériorer considérablement, ce qui ne fait que souligner à quel point il est urgent d’adopter une approche à long terme qui renforce et intègre la mobilisation des États-Unis en matière de diplomatie et de développement et dans le secteur de la sécurité en Haïti. Le présent plan définit un cadre et une approche échelonnée pour les efforts des États-Unis, qui pourront être adaptés à plus ou moins grande échelle et échelonnés en fonction de l’évolution des perspectives politiques et de sécurité du pays”, poursuit ce document.

Les Etats-Unis ont précisé par ailleurs que ce “plan a été mis au point dans le cadre d’un processus réunissant différents organes publics et mené par l’ambassade. Il est le fruit de consultations auprès de plus de 230 personnes représentant l’État et la société civile d’Haïti, des organisations multilatérales et bilatérales, le secteur privé, les milieux universitaires, la diaspora haïtienne et des experts et praticiens, ainsi que de délibérations de plus vaste portée en matière de politiques entre les organes publics des États-Unis sur l’élaboration en Haïti d’une approche stratégique à long terme des activités à mener dans ce pays dans le cadre du Global Fragility Act (loi GFA, sur la fragilité dans le monde). “

Plus précisément, les États-Unis se disent résolus à promouvoir entre autres domaines d’innovation dans le cadre de ce plan de suivre une approche ciblée, par phase; mettre l’accent sur les progrès plutôt que sur les programmes; rechercher l’innovation tout en reproduisant à plus grande échelle les succès obtenus; favoriser un degré accru de coordination interne au sein des autorités des États-Unis; accorder la priorité aux solutions menées à l’échelle locale; favoriser la coordination internationale intentionnelle.

Les contours du Plan stratégique décennal des Etats-Unis pour la prévention des conflits et la promotion de la stabilité en Haïti

En savoir plus:

Nesmy Manigat, invité spécial d’une réunion de haut niveau des ministres et parlementaires du G-7

1 Comment

Laisser un commentaire

Plus de contenu