Connect with us

Hi, what are you looking for?

Environnement

COP15 Montréal: le ministre de l’environnement d’Haïti appelle à la création d’un fonds dédié à la conservation de la biodiversité

COP15 Montréal: le ministre de l'environnement d'Haïti appelle à la création d'un fonds dédié à la conservation de la biodiversité

COP15 Montréal: le ministre de l’environnement d’Haïti appelle à la création d’un fonds pour protéger la biodiversité.

 

Lors du segment de haut niveau de la 15e Conférence des Parties à la Convention sur la Diversité Biologique (COP15) qui s’est tenu à Montréal, Canada, le ministre de l’environnement d’Haïti, James Jacques, s’est exprimé le 14 décembre dernier pour insister sur la création d’un fonds afin de freiner l’érosion de la diversité au niveau mondial et rendre plus solide la position d’Haïti sur l’adoption du Cadre mondial post 2020.

Le ministre de l’environnement a exprimé sa satisfaction de représenter le pays à ce segment de haut niveau de la 15e Conférence des Parties à la Convention sur la Diversité Biologique et de faire entendre la voix d’Haïti tout en envoyant un signal au monde entier. “L’avenir de la planète dépend de ce que nous prenons comme décisions aujourd’hui pour inverser la perte de la biodiversité et préserver nos écosystèmes pour le bien-être des générations actuelles et futures”, a-t-il dit.

En ce sens, le titulaire du ministère de l’environnement a insisté sur la nécessité de créer un fonds qui sera dédié spécialement à la conservation de la biodiversité. James Cadet a aussi suggéré que “ce fonds devrait-être à la fois flexible et facilement mobilisable si l’on veut vraiment freiner l’érosion de la biodiversité au niveau mondial”, a-t-il déclaré.

Par ailleurs, il a montré l’importance du nouveau cadre mondial après 2020 pour la conservation de la biodiversité. James Cadet a fait un plaidoyer en faveur de la mobilisation des ressources adéquates et suffisantes pour faciliter sa mise en œuvre et accomplir la vision 2050 de la Convention.

James Cadet a aussi souligné l’engagement du gouvernement Haïtien à renforcer, d’ici à 2030, le système national d’aires protégées terrestres et marines. “Des dispositions seront prises pour s’attaquer aux causes sous-jacentes qui engendrent la perte de biodiversité et la dégradation de nos écosystèmes”, a déclaré le ministre.

James Cadet a transmis les salutations du Premier ministre Ariel Henry aux pays qui participent à la Convention et à l’ensemble des acteurs concernés par l’effritement de la biodiversité, spécifiquement aux Gouvernements Chinois et Canadien pour l’organisation remarquable de cet événement historique qui est un succès organisationnel sans précédent.

COP15 Montréal: le ministre de l'environnement d'Haïti appelle à la création d'un fonds dédié à la conservation de la biodiversité

En savoir plus:

Signature d’un mémorandum d’accord entre le ministre des affaires étrangères et l’université Nebrija d’Espagne

Written By

Mwen se Dimitry Charles, jounalis redaktè anndan Juno7, mwen etidye kominikasyon ak jounalis, mwen fè redaksyon pwojè tou. M ap kolabore anndan Juno7 paske m vle fè yon jounalis itil

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de contenu