Connect with us

États-Unis

COVID-19 : 11.8 millions de cas aux États-Unis et près de 255 000 morts

Published

on

COVID-19 : 11.8 millions de cas aux États-Unis et près de 255 000 morts
Alez_728

Les États-Unis demeurent à ce jour le pays le plus touché par le pandémie de COVID-19 avec plus de 11,8 millions de cas diagnostiqués et au moins 254 297 décès selon les statistiques officielles alors que la Food and Drug Administration annonce qu’elle examinera le vaccin de Pfizer le 10 décembre prochain.

États-Unis.- Les États-Unis ont signalé plus de 1800 décès pour le troisième jour consécutif ce vendredi 20 novembre 2020, selon le COVID Tracking Project. Il y a eu également 1 862 décès signalés en 24 heures. Jusqu’à ce jour, les États-Unis sont le pays le plus touché par le COVID-19, en nombre de morts et de contaminations, avec plus de 11,8 millions de cas diagnostiqués et au moins 254 297 décès selon les données compilées par le Center for Systems Science and Engineering de l’Université Johns Hopkins.

Les États ont signalé plus de 1.9 millions de tests quotidiens et 192 805 nouveaux cas, et 82 178 personnes sont actuellement hospitalisées, certains dans un état grave. Trois États signalent plus de 500 hospitalisations par million de personnes. Ce sont le Dakota du Nord, le Dakota du Sud et le Nebraska.

Plus de 57.4 millions de personnes dans le monde ont la maladie selon les données compilées par le Center for Systems Science and Engineering de l’Université Johns Hopkins. Toutefois, les scientifiques préviennent que les chiffres réels sont sans doute beaucoup plus élevés en raison du manque de tests, de nombreux cas non signalés et des soupçons que certains gouvernements nationaux cachent ou minimisent la portée de leurs épidémies pour des raisons économiques. Au vendredi 20 novembre 2020, la pandémie du nouveau coronavirus a déjà tué plus de 1.3 million de personnes dans le monde.

Lait Bongu

La FDA examinera le vaccin (Covid-19) Pfizer le 10 décembre

La Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis a annoncé le vendredi 20 novembre que son comité consultatif sur les vaccins se réunira le 10 décembre pour discuter de la demande d’autorisation d’utilisation d’urgence du vaccin COVID-19 de Pfizer. Cette réunion publique sera l’occasion pour les scientifiques de carrière de la FDA et les membres du comité consultatif indépendant de poser des questions à Pfizer sur son produit.

Après cela, le conseil fera une recommandation, que la FDA prendra en compte lorsqu’elle décidera d’autoriser ou non le vaccin. Les responsables ont déclaré qu’ils ne peuvent pas prédire combien de temps l’examen de la FDA prendra, mais que ce sera « aussi rapidement que possible, tout en le faisant toujours de manière approfondie et fondée sur la science ».

Parallèlement, près de 200 vaccins candidats pour le COVID-19 sont suivis par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), dont au moins 10 sont dans des études cruciales de phase trois. Sur ces 10 vaccins potentiels dans les essais de stade avancé, il y en a actuellement cinq qui seront disponibles aux États-Unis s’ils sont approuvés.

Entretemps, le président élu Joe Biden et Kamala Harris ont rencontré ce vendredi au siège de la transition dans sa ville natale de Wilmington (Delaware) la Présidente de la Chambre des Représentants Nancy Pelosi de la Californie et le leader de la minorité démocrate autour d’un plan pour combattre le COVID-19. Il n’y a plus de place pour les retards et nous devons aller de l’avant le plus rapidement possible face au nouveau coronavirus a lâché le président élu des États-Unis lors de cette rencontre.

En savoir plus:

Haïti: l’essentiel de l’actualité du samedi 21 novembre 2020

Alez_728

Communicateur social, journaliste, présentateur et animateur de radio. Originaire de Léogâne. Aime la lecture, la musique, le cinéma et la poésie

Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 999,592 other subscribers

Archives