Connect with us

États-Unis

COVID-19, crimes et kidnapping: les États-Unis découragent les voyages vers Haïti

Published

on

COVID-19, crimes et kidnapping: les États-Unis découragent les voyages vers Haïti
Barbancourt
855 views

En raison de la COVID-19, des crimes, troubles civils et kidnapping, les États-Unis découragent les voyages vers Haïti.

“Ne vous rendez pas en Haïti en raison de la COVID-19, des crimes, troubles civils et kidnapping”, a resumé le service des affaires consulaires du département américain dans son dernier “warning” pour décourager les américains de voyager vers Haïti.

Pour résumer la situation du pays, la note précise que “les crimes violents, tels que les vols à main armée et les détournements de voitures, sont fréquents. Les enlèvements sont très répandus. Les kidnappeurs peuvent utiliser une planification sophistiquée ou profiter d’opportunités imprévues. Parmi les victimes figurent des citoyens américains.”

“Les manifestations, les barricades de pneus enflammés et les barrages routiers sont fréquents, imprévisibles et peuvent devenir violents. La police locale peut manquer de ressources pour répondre efficacement à des incidents criminels graves. Les interventions d’urgence, y compris les services d’ambulance, sont limitées, voire inexistantes”, poursuit le département d’État.

“Les voyageurs sont parfois suivis et violemment attaqués et volés peu après avoir quitté l’aéroport international de Port-au-Prince. L’ambassade des États-Unis exige de son personnel qu’il utilise les transports officiels pour se rendre à l’aéroport et en revenir. Des voleurs et des carjackers ont attaqué des véhicules privés bloqués dans les embouteillages et ciblent souvent des conducteurs isolés, en particulier des femmes conduisant seules”, ajoute la note.

bongu j7

Le gouvernement américain affirme qu’il a une capacité limitée à fournir des services d’urgence aux citoyens américains dans certaines régions d’Haïti. Le personnel du gouvernement américain est découragé de marcher dans la plupart des quartiers. Seuls les adultes sont autorisés à accompagner les employés du gouvernement américain affectés à l’ambassade des États-Unis à Port-au-Prince.

La note du gouvernement américain a édicté des interdictions pour les citoyens américains conne le fait de visiter les établissements après la tombée de la nuit sans disposer d’un parking sécurisé sur place ; d’utiliser tout type de transport public ou de taxi ; de se rendre dans les banques et d’utiliser les distributeurs automatiques de billets ;
de conduire en dehors de Port-au-Prince la nuit ; de se déplacer entre 1h00 et 5h00 du matin.

En savoir plus :

Haïti-Covid-19: 17 nouveaux cas et 6 nouveaux décès

Les prix de tous les biens et services doivent être libellés en gourde selon le MCI

Barbancourt

John F. Moreau (PDG | juno7) - Jinaud Augustin (ADM, Redacteur en Chef) - Jusner JEAN-PIERRE CPAH, (Economiste) - Lunick Revange (Redacteur) Pierre Emmanuella Tanis (Rédactrice) - Ody Bien-Eugène (Photographe) - Patrick Edouarzin TCHOOKO (Caricaturiste), Chrisnette Saint Georges (Présentatrice) Jean Herntz Antilus (Rédacteur)

Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 988,878 other subscribers

Archives