Connect with us

États-Unis

Covid-19 : les États-Unis dépassent la barre des 250 000 décès

Published

on

Covid-19 : les États-Unis dépassent la barre des 250 000 décès
Alez_728

Covid-19 : les États-Unis d’Amérique dépassent la barre des 250 000 décès

13 525 889 cas confirmés du coronavirus SRAS-CoV-2,  267 888 décès dus à la maladie covid-19, c’est le bilan officiel présenté  par l’Université Johns Hopkins, le lundi 30 Novembre 2020.

L’État de New York reste le plus touché avec 34 605 décès, suivi du Texas (21 896), de la Californie (19 153), de la Floride (18 597) et du New Jersey (16 993).

L’Illinois (12 985), le Massachusetts (10 748), la Pennsylvanie (10 335), le Michigan (9 564) ou la Géorgie (9 452) sont d’autres États où le nombre de morts est élevé.

En termes d’infections, le Texas en compte 1 237 635, suivi de la Californie avec 1 223 293, le troisième est la Floride avec 999 319, l’Illinois est quatrième avec 726 304 et New York cinquième avec 647 980.

Barbancourt

Le bilan provisoire des morts – 267 888 – dépasse de loin la limite inférieure des estimations initiales de la Maison Blanche, qui, dans le meilleur des cas, prévoyait entre 100 000 et 240 000 décès dus à la pandémie.

Le président américain Donald Trump a revu à la baisse ces estimations et était convaincu que le chiffre final se situerait plutôt entre 50000 et 60000 décès, bien que plus tard, il ait prédit jusqu’à 110000 décès, un nombre qui a également été dépassé.

De son côté, l’Institute for Health Metrics and Evaluations (IHME) de l’Université de Washington, dont les modèles de prédiction de l’évolution de la pandémie sont souvent fixés par la Maison Blanche, prévoit que lorsque Trump quittera le pouvoir le 20 janvier prochain, 385 000 personnes seront déjà décédées au 1er janvier et 470 000 au 1er mars.

En savoir plus :

Le MCC salue le départ de l’immortel Raoul Guillaume

Alez_728

Diplômée en sciences juridiques, finissante en Psychologie, commis-comptable. Coordonnatrice de ACIDDUH ( Association des citoyens pour le développement durable en Haïti) . J'aime la nature, la vie et les gens. Je suis encore cette fillette curieuse qui a envie de tout savoir et qui n'a pas peur de prendre des risques. Tout ce que mon esprit peut concevoir et croire, il peut le réaliser.  

Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 1,006,982 other subscribers

Archives