Connect with us

Actualités

Covid-19: Test de vaccin en Afrique, deux médecins français cloués au pilori

Published

on

chine , Vaccin, Covid-19
Lait Bongu
1,703 views

Camille Locht et Jean-Paul Mira dos au mur pour avoir évoqué la possibilité de tester un vaccin anti Covid-19 en Afrique.

Vaccin, Covid-19

Camille Locht et Jean-Paul Mira, respectivement chercheur de l’Inserm et chef de service à l’hôpital Cochin de Paris ont soulevé la colère des africains après la diffusion d’une séquence sur la chaine française LCI où ils s’interrogeaient sur la possibilité de tester un vaccin à base de BCG en Afrique.

La question qu’il ne fallait peut être pas posée a été lancée par Jean-Paul Mira le mercredi 1er avril. En voici le contenu intégral: “Si je peux être provocateur, est-ce qu’on ne devrait pas faire cette étude en Afrique, où il n’y a pas de masques, pas de traitement, pas de réanimation, un peu comme ça s’est fait d’ailleurs sur certaines études avec le sida, chez les prostituées : on essaie des choses parce qu’on sait qu’elles sont hautement exposées. Qu’est-ce que vous en pensez ?”

Sans se soucier peut être aux conséquences, Camille Locht, 65 ans, du haut de ses expériences comme docteur en médecine, semble avoir donné la plus mauvaise réponse de sa vie: “Vous avez raison, d’ailleurs. On est en train de réfléchir en parallèle à une étude en Afrique avec le même type d’approche, ça n’empêche pas qu’on puisse réfléchir en parallèle à une étude en Europe et en Australie”,a-t-il répondu.

Actimed_728

Cette interview a choqué tout un continent. Sur les réseaux sociaux, les africains sortent leurs griffes. Des stars et des structures organisées se joignent aussi à la partie pour recadrer les deux médecins pour leurs
propos jugés racistes et inhumains. C’est le cas de l’ex-joueur de Chelsea Football Club, Didier Drogba et du Club des avocats au Maroc.

“Il est inconcevable que nous continuions à accepter ceci. L’Afrique n’est pas un laboratoire. Je dénonce vivement ces propos graves, racistes et méprisants !”, écrit la star ivoirienne sur ses pages Facebook et Twitter.

“Suite aux propos racistes prononcés sur LCI par le Pr Jean-Paul Mira, Le Club des Avocats au Maroc a décidé de porter plainte pour diffamation raciale auprès du Procureur de la République française.
La plainte sera déposée par Me Mourad Elajouti et Me Saïd Maâch”,lit-on dans un tweet de CHRONIQUES 225.

Après constat du tollé provoqué par leur intervention, Jean-Paul Mira et Camille Locht ont présenté leurs excuses à “celles et à ceux qui ont été heurtés, choqués et insultés par leurs propos”.

A lire aussi :

Les États-Unis recommande de recouvrir le visage car le virus est dans la rue

La Réserve banner1

John F. Moreau (PDG | juno7) - Jinaud Augustin (ADM, Redacteur en Chef) - Jusner JEAN-PIERRE CPAH, (Economiste) - Lunick Revange (Redacteur) Pierre Emmanuella Tanis (Rédactrice) - Ody Bien-Eugène (Photographe) - Patrick Edouarzin TCHOOKO (Caricaturiste), Chrisnette Saint Georges (Présentatrice) Jean Herntz Antilus (Rédacteur)

Advertisement
Click to comment
Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 987,152 other subscribers

Archives