Connect with us

Actualités

“Des démarches sont en cours afin d’aboutir à la prestation de serment des membres du CEP”, dixit Patrick Crispin

Published

on

"Des démarches sont en cours afin d'aboutir à la prestation de serment des membres du CEP", dixit Patrick Crispin
Actimed

“Des démarches institutionnelles sont en cours afin d’aboutir à la prestation de serment des nouveaux membres du Conseil Électoral Provisoire à la Cour de Cassation”, dixit Patrick Crispin

Par l’entremise du Ministère de la Justice et de la Sécurité Publique, des démarches sont en cours en vue d’aboutir, dans un court délai, à la prestation de serment des 9 membres du Conseil Électoral Provisoire à la Cour de Cassation. La rédaction de Juno7 a confirmé cette information auprès du Dr Patrick Crispin, conseiller politique du président de la République, Jovenel Moïse.

Cette initiative est prise dans une approche d’harmonisation. Le but: trouver une entente interinstitutionnelle dans le cadre des relations de cohabitation existant entre les pouvoirs publics, argumente le conseiller politique du chef de l’État.

Le Dr Patrick Crispin prône le dialogue

S’il faut croire le conseiller politique, la réalité actuelle exige un dépassement de soi. Pour lui, il est urgent et nécessaire de renouveler le personnel politique en vue, croit-il, d’éviter à ce que la conjoncture s’envenime davantage. Pour y parvenir, il affirme que le dialogue est indispensable.

“Les élites politiques, intellectuelles, religieuses, le pouvoir , l’opposition et la société civile, doivent dialoguer. C’est pour le bien collectif. Il nous faut trouver un accord politique commun en vue d’une solution aux problèmes auxquels fait face le pays”,explique le Dr Crispin.

Barbancourt

Selon Patrick Crispin, ses propos sont loin d’être la rhétorique. Pour tenter de le prouver, il informe que le pouvoir exécutif est toujours ouvert au dialogue, au compromis et à une entente afin de sauver Haïti.

Patrick Crispin apporte des clarifications au sujet du projet de référendum constitutionnel

Dans cette même interview accordée à Juno7, le conseiller politique du chef de l’Etat, le Dr Patrick Crispin a apporté certaines clarifications au sujet du référendum constitutionnel prévu par le pouvoir exécutif. S’appuyant sur la définition même du mot démocratie, le conseiller a précisé que le Conseil Electoral Provisoire ne procèdera ni au changement ni à l’amendement de la constitution de 1987 amendée. “Ces changements ne peuvent se faire que par le peuple. Donc, le référendum dont il est question, sera l’oeuvre du peuple lui même dans sa délégation de souveraineté à des parlementaires”, conclut le Dr Crispin.

En savoir plus :

Sextape : Karl-Henry Chatelier, révoqué de son poste de premier Secrétaire à l’ambassade d’Haïti aux Bahamas

MG Motors 720
Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 992,329 other subscribers

Archives