Connect with us

Hi, what are you looking for?

Actualités

Des haïtiens protestent à la frontière de Dajabón contre le rapatriement des compatriotes

Des haïtiens protestent à la frontière de Dajabón contre le rapatriement des compatriotes

Des haïtiens protestent à la frontière de Dajabón contre la déportation massive emmenée par les dominicains contre des compatriotes.

Des dizaines d’haïtiens ont protesté le lundi 21 novembre 2022 à la frontière entre Dajabón et Juana Mendez, contre la déportation massive déclenchée par la migration dominicaine à l’encontre des compatriotes haïtiens. Lors de ce mouvement de protestation, les échanges commerciaux entre les deux pays au niveau de la frontière ont été complètement paralysés. Dans des vidéos qui circulent sur les réseaux sociaux, on peut remarquer des protestataires en train de souder une barrière en fer forgée au niveau du pont frontalier de Ouanaminthe reliant les deux pays voisins.

En effet, les manifestants reprochent à l’Etat dominicain son mauvais traitement dans le processus de déportation des haïtiens. D’autres ont jugé de raciste le gouvernement dominicain. Pour faire entendre leur voix et dire non aux comportements de la migration dominicaine, plusieurs citoyens haïtiens ont procédé à la fermeture totale de la porte du côté de la frontière haïtienne.

Juno7 PUB

Depuis le lancement de ce mouvement de protestation, les échanges commerciaux sont restés bloqués. Les commerçants haïtiens ne peuvent traverser la frontière de même pour les commerçants du pays voisin.

Sous la barrière de la frontière entre Dajabón et Juana Mendez, des pancartes et banderoles ont été placées avec des messages contre le président Luis Abinader et la migration dominicaine pointés du doigt dans la maltraitance des migrants haïtiens lors de leur déportation.

La migration dominicaine dans un communiqué a indiqué qu’au cours des six derniers jours 6 492 immigrants sans papiers ont été rapatriés dans leur pays d’origine sans donner des précisions sur leurs nationalités.
Dans le district national, 1 871 immigrants sans papiers ont été détenus ; à Santiago, 1 744 ont été interdits, tandis qu’à La Vega et Jarabacoa, les agents d’immigration en ont détenu 263, à Dajabón 549, Elías Piña 106, Jimaní 345, Pedernales 194 et dans les communautés de Benerito 366 et Los Pilones 84.

Rappelons que le 10 novembre dernier, pour répondre au Haut-commissaire des Nations unies aux droits de l’homme demandant aux États en particulier la République Dominicaine de ne pas renvoyer les ressortissants haïtiens en Haïti, le président dominicain Luis Abinader avait indiqué que les déportations vont continuer et augmenter.

Des haïtiens protestent à la frontière de Dajabón contre le rapatriement des compatriotes

En savoir plus:

Clôture du 18e Sommet de la Francophonie: Louise Mushikiwabo réélue secrétaire générale

Written By

Mwen se Dimitry Charles, jounalis redaktè anndan Juno7, mwen etidye kominikasyon ak jounalis, mwen fè redaksyon pwojè tou. M ap kolabore anndan Juno7 paske m vle fè yon jounalis itil

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Plus de contenu

Nécrologie

Militante au cours de deux décennies, Sabina Carlson Robillard est devenue un leader important dans les efforts de secours humanitaire en insistant sur le...

Économie

Le taux Le taux de référence calculé par la BRH pour ce Mercredi 7 décembre 2022 est de 141,16 gourdes pour un dollar américain....

Santé

Le navire-hôpital de la marine américaine USNS Comfort sera dans la ville de Jérémie du 13 au 15 décembre pour soigner la population. L’Ambassade...

Sécurité

Des membres du gang de Savien mis en déroute sur la route nationale #1 à Pont-Sondé. La Direction départementale de la police de l’Artibonite...