Connect with us

Hi, what are you looking for?

Migration

Des organisations dénoncent la situation des migrants haïtiens à Juan Bosch

Des organisations dénoncent la situation des migrants haïtiens à Juan Bosch

Des organisations dominicaines et haïtiennes dénoncent la situation des migrants haïtiens à Juan Bosch, pourchassés par des dominicains.

Les membres du Conseil National pour la Migration et les Réfugiés en République Dominicaine (Menamird) et l’Association des Haïtiens Résidents, ont présenté le mardi 24 mai 2022, une conférence de presse depuis la République Dominicaine pour dénoncer la situation des haïtiens en grande difficulté dans le quartier de Juan Bosch où ils sont pourchassés par des dominicains depuis le 18 mai dernier.

Dans leurs déclarations citées par le journal dominicain Diario Libre, les membres de MENAMIRD et de l’association des haïtiens résidents ont accusé un groupe de nationalistes et des membres de la Police et de la Direction générale de la Migration dominicaine d’être les responsables de cette situation à Juan Bosch. “Ces groupes de nationalistes, qui ont copié les actions des organisations nazies, se sont consacrés à agresser verbalement et physiquement des personnes qui leur semblent être d’origine haïtienne”, ont-ils déclaré.

Juno7 Pub

Ces deux associations qui ont uni leur voix ont rejeté les actes de violence du 18 mai dernier. “Les résidents immigrés de Ciudad Juan Bosch n’avaient rien à voir avec les événements qui se sont produits et sont en dehors des causes qui ont conduit à la confrontation”, ont-elles expliqué. “Ce sont des gens qui viennent en République dominicaine pour se protéger de la situation d’insécurité en Haïti”, a ajouté William Charpentier, coordonnateur de Menamird, au sujet des haïtiens de Juan Bosch.

Depuis mardi, des dominicains ont entamé des mobilisations pour exiger l’expulsion des haïtiens. Ils se tenaient devant leurs maisons, les insultaient et les menaçaient. Une violation du droit à la vie privée, ont estimé les deux associations.

En ce sens, elles demandent l’attention des autorités dominicaines face à cette situation. “si elle se poursuit, la chasse aux haïtiens, elle pourrait occasionner des actes de violence aux proportions inimaginables”, ont-elles averti.

Des organisations dénoncent la situation des migrants haïtiens à Juan Bosch

En savoir plus:

14 enfants et un enseignant tués dans une école au Texas lors d’une fusillade

Written By

Mwen se Dimitry Charles, jounalis redaktè anndan Juno7, mwen etidye kominikasyon ak jounalis, mwen fè redaksyon pwojè tou. M ap kolabore anndan Juno7 paske m vle fè yon jounalis itil

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Plus de contenu

Monde

54 migrants dominicains et 4 haïtiens qui tentaient d’entrer illégalement à Porto Rico à bord d’une embarcation surchargée ont été interceptés, ont annoncé les...

Monde

Belgique : Un migrant gagne 250 000 euros mais ne peut les récupérer faute de papier d’identité et de compte en banque Un Algérien...

Actualités

Une délégation du MAE discute des migrants bloqués à la frontière du Mexique avec les autorités mexicaines. Une délégation du Ministère des affaires étrangères...

États-Unis

Comme annoncé, des représentants des secteurs privés haïtien et dominicain ont eu une rencontre ce 16 décembre à Miami, en Floride, sous les auspices...