Connect with us

Hi, what are you looking for?

Insécurité

Des ravisseurs ont exigé deux millions de dollars pour la libération des 5 employés de la Cour Supérieure des Comptes

À la suite de l'enlèvement de 5 employés de la CSCCA, toutes les audiences sont réportées pour éxiger leur libération
Getting your Trinity Audio player ready...

Des ravisseurs ont exigé deux millions de dollars pour la libération des cinq employés de la Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif enlevés lundi.

Cinq employés de la Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif (CSCCA) ont été enlevés le lundi 6 novembre 2023, a confirmé pour Juno7 une source de l’institution. Ces 5 employés sortaient chaque jour de la commune de Carrefour pour se rendre à leur bureau dans la capitale haïtienne. Les ravisseurs ont contacté leur proche et ont exigé deux millions de dollars, a indiqué cette même source.

En effet, les employés de la Cour étaient à bord d’un Toyota Land Cruiser (Zo reken). Généralement, ils ont l’habitude d’emprunter la route de Diquini en passant par Macacot, St Jude pour arriver plus facilement à la Cour Supérieure des Comptes en évitant la route de Martissant contrôlée depuis quelques temps par les gangs de Grand Ravine et de Village de Dieu.

Les victimes sont un chauffeur, trois directeurs techniques et un autre employé de la cour. D’après cette source, les autres employés de la CSCCA ont déploré cet enlèvement collectif et ont indiqué que les victimes n’ont pas vraiment un salaire qui peut répondre aux demandes des ravisseurs qui exigent deux millions de dollars pour leur libération. Leur salaire varie entre 50 et 60 mille gourdes.

L’enlèvement de ces employés est sur le point de créer un dysfonctionnement au sein de l’institution. En signe de solidarité, les autres employés vont décider de faire la grève pour exiger la libération de leurs collaborateurs.
Cette situation pourrait causer une grande paralysie de la cour qui étudie habituellement tous les projets pour tous les ministères et les directions générales de l’administration publique.

Rappelons que le lundi 6 novembre la police a tué au moins sept présumés kidnappeurs à Delmas 33. Ils étaient à bord de deux véhicules, un Toyota Land Cruiser gris, immatriculé IT00841 et un Hyndai Tucson rouge. Ils essayaient d’enlever des citoyens, les victimes ont été récupérées par les policiers qui ont déjoué cette tentative de kidnapping.

Des ravisseurs ont exigé deux millions de dollars pour la libération des 5 employés de la Cour Supérieure des Comptes

A lire aussi :

Le taux de référence calculé par la BRH pour ce mardi 7 Novembre 2023

Click to comment

Laisser un commentaire

Plus de contenu

Politique

Getting your Trinity Audio player ready... La plateforme politique Résistance Démocratique (RED) demande à la CSCCA de s’abstenir de donner suite à tout acte...

Actualités

Getting your Trinity Audio player ready... L’archevêché de Port-au-Prince confirme la libération des six religieuses via une note. Dans une note officielle envoyée à...

Actualités

Getting your Trinity Audio player ready... La cour supérieure des comptes et du contentieux administratifs (CSCCA) demande aux entreprises publiques comme ONA, APN, OFNAC,...

Insécurité

Getting your Trinity Audio player ready... Un étudiant de l’Institut National d’Administration de Gestion et des Hautes Etudes Internationales (INAGHEI) enlevé ce lundi 27...