Connect with us

Hi, what are you looking for?

Actualités

Deux journalistes de Caraïbes FM ont frôlé la mort à Canaan

Deux journalistes de Caraïbes FM

Deux journalistes de Caraïbes FM ont frôlé la mort à Canaan. Leur voisin le plus proche a reçu une balle à la tête.

Les faits sont typiques à une scène cinématographique. Aussi invraisemblable que cela puisse paraître, ils auraient pu laisser leur peau, en un rien de temps, nos confrères Johnny Ferdinand et Ganitho François, deux jeunes journalistes travaillant à Caraïbes FM.

Tout est arrivé au moment où des hommes armés fouillaient des passagers à Canaan 70, non loin de Titayen, ce samedi matin. Un jeune homme a été mortellement touché à la tête au moment où le chauffeur de l’autobus “Le Transporteur” à bord duquel voyagaient les deux collègues tentait de changer de ligne afin d’éviter d’être repéré par les malfrats.

Juno7 Pub

Constatant les manoeuvres du conducteur, les bandits, équipés d’armes lourdes, ont tiré sans hésiter en direction du véhicule. La victime susmentionnée à été la seule personne touchée au moment de l’attaque. Elle se trouvait à quelques milimètres des deux journalistes de Caraïbes FM qui se rendaient aux Gonaives.

“Le chauffeur s’est vite rendu au poste de contrôle de Titayen après avoir passé la zone dangereuse”, raconte Johnny Ferdinand, sous le choc après avoir vu le jeune homme baigner dans son sang.

Depuis plus d’une semaine, Titanyen et les zones avoisinantes connaissent des jours de terreur. Des bandits logés à Canaan font chanter leurs armes presque quotidiennement faisant au passage plusieurs victimes. Au moins trois morts ont été dénombrés.

En savoir plus:

Référendum: le MJSP promet de sévir avec rigueur contre les fauteurs de troubles

Je crois en une presse utile.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de contenu