Connect with us

Hi, what are you looking for?

Politique

«Il est désormais crucial que le CPT soit formellement nommé par le gouvernement sortant […] sans plus attendre», déclare l’UE

«Il est désormais crucial que le CPT soit formellement nommé par le gouvernement sortant [… ] sans plus attendre», déclare l’UE

«Il est désormais crucial que le CPT soit formellement nommé par le gouvernement sortant […] sans plus attendre»,, a dit l’Union Européenne

Le porte-parole du service diplomatique de l’Union Européenne, Peter Stano, dans une déclaration faite, ce lundi 15 avril, sur la mise en place d’un Conseil Présidentiel de Transition a fait savoir que «suite à la publication du décret officiel fixant la procédure de mise en place d’un Conseil Présidentiel de Transition (CPT) en Haïti, il est désormais crucial que le CPT soit formellement nommé par le gouvernement sortant du Premier ministre Ariel Henry sans plus attendre.»

Selon lui, le pays a besoin urgemment d’une solution haïtienne pour mettre fin au vide politique actuel et faire face à la crise politique, sécuritaire et humanitaire de longue date. Nous appelons toutes les forces politiques haïtiennes à coopérer sincèrement à la réalisation de cet objectif.

M. Stano souligne que la nomination du CPT est également nécessaire pour ouvrir la voie au déploiement de la mission multinationale de soutien à la sécurité, mandatée par la Résolution 2699 du Conseil de Sécurité des Nations Unies, pour soutenir les efforts de la Police Nationale d´Haïti dans sa lutte contre les gangs, restaurer l’état de droit et la sécurité dans le pays, pour finalement aboutir sur des élections démocratiques tenues dans de bonnes conditions.

Cependant ce décret dont la publication est saluée par la communauté internationale est contesté par les représentants des organisations politiques, économiques, religieuses et de la société civile signataires de l’Accord pour une Transition Pacifique et Ordonnée.

Jacques Ted ST DIC, Saurel JACINTHE, Raina FORBIN, Liné BALTHAZAR, Lesly VOLTAIR, A. Rodon Bien-Aimé, Jean Lucien LIGONDÉ ce sont dits profondément choqués en prenant connaissance du décret publié le 12 avril 2024 par le gouvernement et dénoncent l’introduction de modifications majeures qui dénaturent le projet consensuel d’un exécutif bicéphale porté par le Conseil Présidentiel de Transition.

«Il est désormais crucial que le CPT soit formellement nommé par le gouvernement sortant [… ] sans plus attendre», déclare l’UE

À lire aussi :

Le taux de référence calculé par la BRH pour ce lundi 15 Avril 2024

 

1 Comment

1 Comment

  1. Tikamion

    15 avril 2024 at 14h58

    Cela veut dire apres les USA, Canada et la France l’Union Europeenne s’inclut dans la pillage et main mise sur Haiti? A la Yon ti peyi kap souffri.

Laisser un commentaire

Plus de contenu

Politique

Par consensus, le Conseil Présidentiel de Transition a choisi Garry Conille comme Premier ministre pour diriger le gouvernement de transition Ce mardi 28 mai...

Politique

Les membres du CPT ont eu une séance de travail avec la cheffe du BINUH, Maria Isabel Salvador Sur son compte X, le Bureau...

Politique

Le Collectif des partis politiques du 30 janvier s’oppose à la Présidence tournante du CPT. Le Collectif des partis politiques du 30 janvier à...

Politique

Le Conseil Présidentiel de Transition (CPT) s’adresse au président Kenyan, William Ruto sur le déploiement de la MMSS en Haïti. Un Conseiller présidentiel joint...