Connect with us

Hi, what are you looking for?

Monde

Emmanuel Macron dissout l’Assemblée nationale française après la victoire de l’extrême droite aux élections européennes

Emmanuel Macron dissout l'Assemblée nationale française après la victoire de l'extrême droite aux élections européennes
Le président français Emmanuel Macron lors de son adresse aux français, le 9 juin 2024. © Élysée
Getting your Trinity Audio player ready...

Le président Emmanuel Macron dissout l’Assemblée nationale française après la victoire de l’extrême droite aux élections européennes

Le président Emmanuel Macron a annoncé ce dimanche 9 juin 2024 la dissolution de l’Assemblée nationale française après la victoire écrasante de l’extrême droite aux élections européennes. Les élections législatives sont désormais prévues les 30 juin et 7 juillet, a indiqué le chef de l’État français lors d’une allocution télévisée.

“Conformément à l’article 12 de notre Constitution, j’ai décidé de rendre au peuple le choix de notre avenir parlementaire par le vote. Je dissout ce soir l’Assemblée nationale”, a déclaré le président Macron à l’issue des résultats du scrutin.

Il a indiqué qu’il signerait prochainement le décret convoquant des élections législatives, le premier tour étant prévu le 30 juin et le second le 7 juillet.

Macron a souligné que le résultat des élections européennes « n’est pas favorable aux partis pro-européens », soulignant que l’extrême droite a recueilli « près de 40 % des suffrages exprimés » en France.

« La montée des nationalistes et des démagogues est une menace pour notre nation, notre Europe et la position de la France dans le monde », a-t-il ajouté.

« L’extrême droite est à la fois l’appauvrissement des Français et le déclassement de notre pays », a affirmé Macron. « Cette situation s’est aggravée par la fièvre qui s’est emparée du débat public et parlementaire ces dernières années. »

« Les défis auxquels nous sommes confrontés aujourd’hui – dangers extérieurs, changement climatique et ses conséquences, menaces pour notre propre cohésion – exigent clarté dans nos débats, ambition pour le pays et respect de chaque Français », a-t-il conclu.

Le Rassemblement national est sorti largement vainqueur des élections européennes de dimanche en France, devançant largement les listes macronistes et socialistes, selon les instituts de sondage Ifop et Ipsos.

La liste conduite par Jordan Bardella recueille entre 31,5% et 32,4% des voix, soit environ 16 points d’avance sur la liste macroniste conduite par Valérie Hayer (15,2%) et la liste PS-Place publique de Raphaël Glucksmann (autour de 14%). La France insoumise arrive en quatrième position avec 8,3% à 8,7% des voix, suivie par la liste LR (7%). Les Verts et Reconquête (le parti d’Éric Zemmour) sont légèrement au-dessus de 5% mais risquent de ne pas envoyer d’eurodéputés au Parlement européen.

Emmanuel Macron dissout l'Assemblée nationale française après la victoire de l'extrême droite aux élections européennes

Le président français Emmanuel Macron lors de son adresse aux français, le 9 juin 2024. © Élysée

À lire aussi :

Le MENFP sanctionne des employés corrompus et renforce les contrôles de légalisation des diplômes et certificats

Click to comment

Laisser un commentaire

Plus de contenu

France

Getting your Trinity Audio player ready... Emmanuel Macron nomme Gabriel Attal, 34 ans, le plus jeune premier ministre de la Vème République, régime politique...

Actualités

Getting your Trinity Audio player ready... La primature a annoncé dans un Tweet que le premier ministre Ariel Henry qui a deja eu, dans...

Actualités

Getting your Trinity Audio player ready... Le PM Ariel Henry participera au “Sommet Pour un nouveau pacte financier mondial”, à l’invitation du président Emmanuel...

Actualités

Getting your Trinity Audio player ready... Emmanuel Macron rend hommage à Toussaint Louverture à l’occasion du 175ème anniversaire de l’abolition de l’esclavage en France....