Connect with us

Hi, what are you looking for?

Monde

En Indonésie, plus de 120 personnes sont mortes après un match de foot de première division

En Indonésie, plus de 120 personnes sont mortes après un match de foot de première division

En Indonésie, plus de 120 personnes dont deux policiers ont été tuées après un match de football de première division.

Au moins 127 personnes sont mortes le samedi 1er octobre 2022, en Indonésie, dans la ville de Malang, en raison de la colère des fans qui ont envahi le terrain après la rencontre opposant Arema FC à Persebaya Surabaya. La police a fait usage de gaz lacrymogène après ce mouvement de foule, de nombreuses personnes ont été piétinées et décédées des suites de leurs blessures, ont rapporté plusieurs médias étrangers.

À domicile, l’équipe d’Arema FC a perdu contre l’équipe visiteuse (2-3), c’était la première fois en 20 ans qu’elle a concédé cette défaite face à sa grande rivale. Mécontents, ses supporters ont envahi la pelouse après cette défaite.

Juno7 PUB

La police a qualifié cet envahissement “d’émeutes”. Les forces de l’ordre ont essayé d’encourager les supporters à regagner les gradins mais en vain. Les policiers ont lancé du gaz lacrymogène après la mort de deux agents. C’est à ce moment que des supporters ont été piétinés et décédés des suites de leurs blessures.

“Dans l’incident, 127 personnes sont mortes, parmi elles deux policiers. Trente-quatre personnes sont décédées à l’intérieur du stade et le reste a succombé à l’hôpital”, a détaillé le chef de la police locale Nico Afinta. “À un moment, elles se sont dirigées vers la sortie. Mais il y a eu une accumulation (de personnes) et, dans ce processus d’accumulation (les gens) ont eu le souffle coupé, un manque d’oxygène”, a-t-il ajouté.

Le gouvernement indonésien à travers son ministre des sports a présenté ses excuses tout en promettant d’ouvrir une enquête. “Nous sommes désolés pour cet incident (…) C’est un incident regrettable qui blesse notre football à un moment où les supporters peuvent assister à un match dans un stade.Nous examinerons de manière approfondie l’organisation du match et le nombre de supporters (dans le stade). Interdirons-nous de nouveau la présence de supporters lors des matches? Nous en discuterons”, a réagi le ministre indonésien des Sports et de la Jeunesse Zainudin Amali à la chaîne Kompas.

L’équipe de Surabaya menait dans les 32 premières minutes (0-2). Dans les cinq dernières minutes de la première manche, Arema FC a trouvé les ressources pour réduire l’écart dans un premier temps et revenir au score dans un second temps(2-2). Au retour des vestiaires, soit à la 50ème minute, Persebaya Surabaya a trouvé le troisième but et décroche une victoire en déplacement qui a frustré apparemment les supporters de l’équipe Arema.

Le championnat de première division indonésienne surnommé “Liga 1” est à sa onzième journée. Il comprend 18 équipes. Borneo est actuellement leader avec 23 points. Arema FC et Persebaya Surabaya sont respectivement neuvième et dixième avec 14 et 13 points. Le champion en titre est Bali United qui est à présent cinquième pour cette nouvelle saison.

En Indonésie, plus de 120 personnes sont mortes après un match de foot de première division

En savoir plus:

2 Octobre 1991 : massacre De Raboteau, une localité des Gonaïves

Written By

Mwen se Dimitry Charles, jounalis redaktè anndan Juno7, mwen etidye kominikasyon ak jounalis, mwen fè redaksyon pwojè tou. M ap kolabore anndan Juno7 paske m vle fè yon jounalis itil

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Plus de contenu

Monde

Indonésie: un tremblement de terre de magnitude 5,6 fait au moins 46 morts et des centaines de blessés. Un séisme de magnitude 5,6 a...

Sports

Football-transfert : le Brésilien Carlos Henrique Casemiro quitte le Real Madrid et rejoint Manchester United Le milieu de terrain brésilien Carlos Henrique Casemiro va...

Sports

La sélection nationale haïtienne senior a mis fin à son stage de préparation qui a duré deux semaines. Dans le but de préparer la...

Sports

Football : Manchester City, sacré champion de la Premier League pour la 8e fois de son histoire Après une terrible désillusion en demi-finale de...