Connect with us

Hi, what are you looking for?

Économie

Enomy Germain prône une révision à la baisse du prix du carburant à la place des transferts MonCash

Enomy Germain prône une révision à la baisse du prix du carburant à la place des transferts MonCash

L’économiste Enomy Germain plaide en faveur de la baisse du prix des produits pretroliers à la pompe en lieu et place des transferts MonCash promis par l’exécutif.

La décision prise par l’Etat haïtien d’occtoyer la somme de 3000 gourdes à 1 million 500 mille familles chacune, ne fait pas l’unanimité. Dans un entretien accordé à la rédaction de Juno7, l’économiste Enomy Germain qui dit n’avoir aucun problème avec l’intention, estime toutefois que l’Etat pourrait procéder différemment et atteindre de meilleurs résultats.

Pour justifier sa position, l’économiste Germain prend en exemple les produits pétroliers. La baisse du prix du carburant à la pompe serait à la fois bénéfique à beaucoup plus de personnes et à l’Etat lui-même selon l’économiste. Pour lui, ce serait le soutien économique le plus important du gouvernement haïtien à la population.

Juno7 Pub

Cette proposition de l’économiste Enomy Germain est soutenue par trois raisons clairement expliquées. Il précise que les bénéficiaires (des répercussions sur les prix dont celui du transport, sur les coûts des entreprises,etc) seraient plus nombreux que “les 1.5 millions de familles qui bénéficieront chacune de 3000 modiques gourdes”. Aussi, ce serait l’occasion de passer au mécanisme automatique décrit par le décret de mars 1995, ajoute-t-il, précisant que la justice des prix” serait rendue aux consommateurs puisque le prix du pétrole est en chute libre sur le marché international.

Parallèlement, les syndicats des transporteurs publics continuent d’exiger au gouvernement Jouthe la réduction du prix de l’essence à la pompe. Lundi dernier, le responsable du mouvement unifié des transporteurs haïtiens a dénoncé ce qu’il appelle la mauvaise foi des autorités concernées qui refusent de baisser le prix du carburant à la pompe alors que le prix du pétrole a baissé sur le marché international. Duclos Bénissoit a expliqué qu’une telle réduction de prix ne constituerait aucun manque à gagner pour l’Etat haïtien, et favoriserait au contraire l’application de la distanciation sociale au niveau du transport en commun.

A lire aussi: Lucmanne Delille ordonne l’arrestation des auteurs des récents actes de vandalisme

Juno7 Pub

Written By

John F. Moreau (PDG | juno7) - Jinaud Augustin (ADM, Redacteur en Chef) - Jusner JEAN-PIERRE CPAH, (Economiste) - Lunick Revange (Redacteur) Pierre Emmanuella Tanis (Rédactrice) - Ody Bien-Eugène (Photographe) - Patrick Edouarzin TCHOOKO (Caricaturiste), Chrisnette Saint Georges (Présentatrice)

Plus de contenu

Actualités

Enomy Germain livre ses analyses à Juno7 sur l’instabilité du taux de change dans un contexte d’appréciation du dollar contre la gourde. Port-au-Prince ,...

Actualités

Les forces et faiblesses du nouveau budget passées à la loupe, par l’économiste Enomy Germain Le président de ProEco Haïti, Enomy Germain, lors d’une...

Économie

Selon l’économiste Enomy Germain, “le gouvernement doit tout faire pour dédollariser le commerce”. Port-au-Prince , Haïti .- La gourde reprend chaque jour ses forces....

Économie

 “La dédolarisation du commerce, le meilleur moyen de stabiliser le taux de change”, pense l’économiste Enomy Germain. Dans une entrevue accordée à Juno7 ce...