Connect with us

Hi, what are you looking for?

Éducation

“Seuls les enseignants dûment identifiés seront habilités à surveiller et corriger les examens officiels cette année”, annonce le MENFP

"Seuls les enseignants dûment identifiés seront habilités à surveiller et corriger les examens officiels cette année", annonce le MENFP
Getting your Trinity Audio player ready...
“Seuls les enseignants dûment identifiés seront habilités à surveiller et corriger les examens officiels cette année”, annonce le Ministère de l’Education Nationale et de la Formation Professionnelle (MENFP).

À travers un communiqué de presse en date du 4 juillet 2023, le Ministère de l’Education Nationale et de la Formation Professionnelle (MENFP) annonce avoir adopté des mesures pour renforcer l’intégrité du processus de passation des examens officiels cette année. Ces initiatives concernent les enseignants qui seront habilités à surveiller, superviser et corriger ces épreuves.

“Conformément à la mission du ministère de l’Education nationale et de la formation professionnelle (MENFP), et dans le cadre des initiatives adoptées en vue de renforcer l’intégrité de la passation des examens officiels et de préserver davantage l’intérêt des élèves et des parents, il est rappelé à l’attention de tous que seuls les enseignants dûment identifiés comme tels et autorisés seront acceptés, cette année, comme surveillants, superviseurs et correcteurs”, écrit le MENFP dans ce communiqué.

Le ministère souligne en ce sens que ces enseignants doivent être clairement identifiés par leurs Numéros d’immatriculation fiscale (NIF), leurs cartes d’identification nationale (CIN) et doivent donner, au moins, l’adresse d’une école où ils travaillent effectivement. “Le numéro du Permis d’enseigner peut être fourni, le cas échéant”, précise l’institution, ajoutant que cette mesure vise à consolider et à valoriser la profession enseignante et à assurer que ce sont des gens de métier qui s’impliquent dans ce processus.

En outre, le MENFP informe que tous les enseignants recrutés doivent recevoir à l’avance leur lettre d’affectation personnalisée émanant des Directions départementales d’éducation concernées. Ce, contrairement à certaines pratiques récentes.

Soulignant qu’il compte sur la compréhension et l’accompagnement des partenaires sociaux, en particulier, et de la communauté éducative, en général, le ministère appelle les directeurs départementaux d’éducation à la vigilance en vue de l’application de cette mesure.

"Seuls les enseignants dûment identifiés seront habilités à surveiller et corriger les examens officiels cette année", annonce le MENFP

En savoir plus:

Loxserge Mamanne arrêté à Cavaillon en possession de plus de 2 kilos de cocaïne

Click to comment

Laisser un commentaire

Plus de contenu

Actualités

Getting your Trinity Audio player ready... Le professeur Antoine Augustin prend officiellement les rênes du ministère de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle...

Éducation

Getting your Trinity Audio player ready... Inclusion de nouvelles matières dans les examens officiels de 9ème année, une réforme attendue depuis longtemps. Le Ministère...

Actualités

Getting your Trinity Audio player ready...   Le MENFP et de la Formation Professionnelle sanctionne des employés corrompus et renforce les contrôles de légalisation...

Éducation

Getting your Trinity Audio player ready... La Banque interaméricaine de développement octroie 20 millions de dollars supplémentaires pour soutenir la réforme éducative en Haïti....