Connect with us

Hi, what are you looking for?

Sécurité

Les Etats-Unis confirment la présence d’un de leur navire militaire en Haïti et précise sa mission

Les Etats-Unis confirment la présence d’un de leur navire militaire en Haïti et précise sa mission

Les Etats-Unis confirment la présence d’un de leur navire patrouillant dans la rade de Port-au-Prince et précise sa mission.

Le Bureau des Affaires Publiques de l’Ambassade des Etats-Unis a annoncé que la Garde côtière a détourné l’un de ses principaux navires pour patrouiller depuis mercredi 12 octobre près de Port-au-Prince, la capitale, à la demande du gouvernement d’Haïti et en étroite coordination avec le département d’État américain.

Le déploiement de l’USCGC Northland (WMEC 904) vers Haïti témoigne selon ce communiqué clairement de la détermination des États-Unis à soutenir le gouvernement d’Haïti et son peuple, et à rencontrer les garde-côtes haïtiens à des fins de formation dans la région.

« Le gouvernement américain a un intérêt direct à la sécurité régionale dans l’ensemble de la mer des Caraïbes et est conscient de la situation actuelle concernant les troubles civils et la violence des gangs en Haïti », a déclaré le contre-amiral Brendan C. McPherson, commandant du septième district de la Garde côtière.

« La Garde côtière s’inscrit dans le cadre d’une approche pangouvernementale visant à aider le gouvernement haïtien à assurer la sécurité et la stabilité dans tout Haïti, en particulier s’agissant de la dissuasion et la prévention de la migration maritime dangereuse et irrégulière », a-t-il ajouté.

Le navire Northland patrouillait auparavant dans le Passe du Vent sous la direction du septième district de la Garde côtière, dont le siège est à Miami, à l’appui de l’opération Vigilant Sentry (Sentinelle vigilante), une opération de maintien de l’ordre maritime en cours.

Selon les américains leur Garde côtière entretient une relation de longue date avec son homologue haïtienne. En janvier 2010, l’USCGC Forward (WMEC 911), un cotre d’endurance moyenne de classe Famous de 270 pieds, a été le premier vaisseau américain à intervenir pour apporter une aide humanitaire à la suite du tremblement de terre de magnitude 7,0 en Haïti. En août 2021, la Garde côtière a été parmi les premières agences américaines à fournir une aide humanitaire à la suite du tremblement de terre de magnitude 7,2 en Haïti.

Les Etats-Unis confirment la présence d’un de leur navire militaire en Haïti et précise sa mission

En savoir plus:

Des individus armés ont maîtrisé les agents de sécurité de Varreux et ont emporté du carburant

Written By

Rédacteur, coproducteur de la série documentaire "Kitem Esplikew" de Juno7

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de contenu

Actualités

Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres « réaffirme qu’il faut de toute urgence déployer une force armée spécialisée internationale » en Haïti. Le Secrétaire général...

Actualités

La proposition des américains d’envoyer une force militaire rapide en Haïti est sur le point d’échouer. Dans un article publié le 25 octobre 2022,...

Insécurité

Une loi obligeant du Département d’État américain à enquêter sur les relations entre les gangs criminels et les élites politiques et économiques en Haïti...

Actualités

La banque mondiale annonce l’évacuation de son personnel en Haïti en raison du blocage et du dysfonctionnement du pays. La Représentation de la Banque...