Connect with us

Hi, what are you looking for?

Actualités

Après avoir fermé la barrière séparant Haïti et la République dominicaine, les Ouanaminthais maintiennent leur position

Après avoir fermé la barrière séparant Haïti et la République dominicaine, les Ouanaminthais maintiennent leur position

Après avoir fermé la barrière séparant Haïti et la République dominicaine à Ouanaminthe, les Ouanaminthais maintiennent leur position

Une situation de tension a régné ce jeudi 24 novembre à la frontière haïtiano-dominicaine au niveau de Ouanaminthe. Des dizaines d’Haïtiens ont manifesté en lançant des pierres au niveau ce point frontalier. Des barbelés ont été placés au-dessus de la barrière séparant les deux pays.

Dans une vidéo partagée sur YouTube par Listin Diario, l’on peut voir des dizaines de personnes qui manifestent leur mécontentement en lançant des pierres en direction de la zone communément appelée « Pont international », située entre les deux portes séparant les deux pays.

Un chauffeur de nationalité haïtienne a été blessé au cours de cette journée de protestation. La victime a reçu un coup alors qu’un groupe de chauffeurs, transportant des marchandises, tentaient de négocier avec des manifestants pour obtenir un passage, selon les informations communiquées par le Corps Spécialisé de Sécurisation des Frontières terrestres (CESFRONT).

Par ailleurs, les protestataires ont décidé de peindre la partie haïtienne de la barrière séparant les deux républiques en bleu et rouge et y ont hissé le bicolore national. Ils ont également mis des barbelés au dessus de la barrière, selon les images diffusées sur les réseaux sociaux.

Depuis lundi, des Haïtiens protestent à la frontière entre Dajabón et Ouanaminthe contre les déportations forcées notamment les mauvais traitements infligés aux migrants haïtiens par les autorités dominicaines ces dernières semaines.

La décision de ces compatriotes de fermer ce point frontalier risque d’avoir de conséquences sérieuses sur la République Dominicaine. Depuis le début de ces mouvements, les produits dominicains n’arrivent plus à traverser Ouanaminthe. Sur les 958 millions de dollars d’exportation de la République dominicaine vers Haïti, pas moins de 30,5% transitent par cette ville, selon les données partagées par l’économiste Etzer Émile.

Après avoir fermé la barrière séparant Haïti et la République dominicaine, les Ouanaminthais maintiennent leur position

En savoir plus:

Les médias n’ont pas le droit de retransmettre le mondial sur les réseaux sociaux, annonce le gouvernement haïtien

Written By

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de contenu

Politique

Des cadres de plusieurs ministères formés sur la Prévention et Gestion des Conflits Transfrontaliers entre Haïti et la RD Le Professeur James BOYARD, à...

Aktyalite AN KREYÒL

Enstiti Duartiano nan Repiblik Dominikèn mande pou fwontyè ki separe Ayiti ak Repiblik Dominikèn lan toujou rete fèmen. Prezidan enstiti Duartiano a, Wilson Gómez...

Actualités

Komèsan nan Repiblik Dominikèn pwopoze pou fwontyè a relouvri pou evite yon “Pénurie alimentaire” an Ayiti. Depi aprè lanmò Jovenel Moïse nan lannuit 6...

Actualités

Le contrôle strict des passants au niveau de Malpasse a causé un embouteillage monstre à la frontière qui devrait être fermée dès ce lundi...