Connect with us

Annonces

Françoise GARDÈRE et Jean-Marc GARDÈRE annoncent leur retrait de la Société du Rhum Barbancourt et exhortent à la préservation de ce patrimoine national

Published

on

Françoise GARDÈRE et Jean-Marc GARDÈREannoncent leur retrait de la Société du Rhum Barbancourtet exhortent à la préservation de ce patrimoine national
Jac

Nous avons le plaisir d’annoncer à la société haïtienne notre retrait de la Société du Rhum Barbancourt après avoir servi dignement cette société familiale, haïtienne, contribuant ainsi à garder saines les valeurs qui ont fait de Barbancourt un patrimoine national.

Nous en profitons pour féliciter la holding DGHd’avoir pris les rênes de la Société, au terme d’un accord bilatéral, appliqué de bonne foi et enchevillé à l’esprit de sauvegarde de l’intérêt supérieur de Barbancourt dans l’optique de la transmission du meilleur rhum de la région aux générations futures.

Entre 2018 et 2020, dans un environnement familial, national et international particulièrement tendu, nous avons su finaliser le redressement de la compagnie, la préparer au défi du futur en investissant dans la capacité de production, de fermentation et de vieillissement, ouvrir la voie à des projets novateurs avec les planteurs de la Plaine du CuldeSac et les fabricants de clairin, innover avec nos rhums Édition Spéciale 2019, entamer un dialogue social novateur avec nos salariés en créant notamment une grille de salaire, donner un second souffle à la Fondation Barbancourt en créant le Centre Communautaire Jean Gardère à Tabarre pour et avec les populations amies et voisines en collaboration avec le Lion’s Club

Nous souhaiterions tout d’abord témoigner toute notre reconnaissance et notre respect à la grande « famille Barbancourt » composée des cadres, des ouvriers et des saisonniers de la Société du Rhum Barbancourt issus bien souvent des quartiers de Cité Soleil et de Tabarre les plus défavorisés de Port-au-Prince, qui ont su traverser toujours soudés et à nos côtés cette période si difficile, se donnant corps et âmes pour la sauvegarde et la survie de la compagnie. Que Dieu les protège !

Nous ne saurions jamais assez remercier Me. Aviol FLEURANT, un homme honnête et droit, sans qui aucun accord n’aurait pu être trouvé. Il sut jour après jour bâtir cette paix. Nous aimerions dans ce cadre saluer Pierre-Richard Casimir qui sut le premier lui emboiter le pas ainsi que Salim Succar, qui tissèrent ainsi patiemment cet accord mettant fin au conflit de plus de 3 ans.

Nissan

Nous aimerions enfin avoir une pensée émue pour nos parents Geneviève Wiener Gardère et Jean Gardère notre père. Celui-ci, construisit cette usine dans les années 1940 en dehors de Port-au-Prince dans les champs de la Croix-des-Bouquets. Génial visionnaire attaché à la qualité et àl’honneur, il propulsa le rhum Barbancourt àl’international donnant au pays ce patrimoine national dont chaque haïtien est si fier.

Nous terminerons en exprimant notre souhait que notre pays Haïti trouve à son tour un accord pour la paix, la sécurité et le bonheur de chaque haïtien. 

Puissiez-vous continuer à préserver ce patrimoine national !

Que Dieu bénisse Haïti !

Françoise et Jean-Marc GARDÈRE

En savoir plus:

Delphine Gardere, la nouvelle patronne de la Société du Rhum Barbancourt, annonce ses ambitions

Bongu3
Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 1,007,524 other subscribers

Archives