Connect with us

Actualités

Fritz William Michel éclaboussé dans un scandale de surfacturation de cabris et de plants de patates douces

Published

on

Fritz William Michel éclaboussé dans un scandale de surfacturation de cabris et de plants de patates douces 29
Actimed_728
1,807 views

Après avoir été dénoncé par le Sénateur du département de la Grand’Anse, Sorel Jacinthe, pour avoir distribué 500 000 dollars américains aux Sénateurs Wilfrid Gélin, Dieudonne Luma Étienne, Kédlaire Augustin et Jacques Sauveur Jean pour voter en faveur de sa déclaration de politique générale, le 11 septembre dernier, Fritz William Michel est, maintenant, cité dans une affaire de surfacturation dans la vente de cabris et de plants de patates douces à l’Etat Haïtien.

En effet, c’est le président de la commission Ethique et anticorruption au Sénat de la République, Youri Latortue, document à l’appui, qui a révélé l’information, alors qu’il participait ce samedi 14 septembre, à l’émission « Moment Vérité », animé par le journaliste vedette Péguy Jean, sur Signal FM.

Selon ce document émanant du ministère de l’économie et des finances dont le Sénateur Latortue dit détenir une copie d’un collègue de la majorité présidentielle au Sénat, le premier ministre nommé Fritz William Michel, chef de cabinet du ministre des finances d’alors et président de « AGRISOL S.A » aurait vendu à l’Etat Haïtien, dans un premier moment, 200 chèvres pour un montant de 6 350 000 gourdes à raison de 31 000 gourdes par tête de bétail, dans un second moment, 250 chèvres à raison de 30 000 gourdes l’unité, soit un total de 7 500 000 gourdes.

« J’ai découvert dans ce document que le PM nommé Fritz William Michel a vendu à l’État Haïtien des chèvres au prix fort, soit d’une part 31 000 gourdes, d’autre part 30 000 gourdes l’unité, alors que sur le marché local, le prix d’un cabri ne dépasse pas les 10 000 gourdes. C’est de la surfacturation pure et simple », a dénoncé le Sénateur Latortue.

MG Motors 720

Par ailleurs, Youri Latortue dit avoir remarqué dans ce document que des réquisitions ont été faites, le 10 mars 2017, sur un même numéro de chèque à plusieurs compagnies dirigées par le premier ministre nommé Fritz William Michel pour un contrat de vente des plants de patates douces et d’ignames à l’État Haïtien pour un montant de 15 800 000 gourdes.

Dieudonné ST CYR

Lait Bongu

John F. Moreau (PDG | juno7) - Jinaud Augustin (ADM, Redacteur en Chef) - Jusner JEAN-PIERRE CPAH, (Economiste) - Lunick Revange (Redacteur) Pierre Emmanuella Tanis (Rédactrice) - Ody Bien-Eugène (Photographe) - Patrick Edouarzin TCHOOKO (Caricaturiste), Chrisnette Saint Georges (Présentatrice) Jean Herntz Antilus (Rédacteur)

Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 987,245 other subscribers

Archives