Connect with us

Politique

Garcia Delva tourne le dos à Jovenel Moïse

Published

on

Garcia Delva tourne le dos à Jovenel Moïse
Lait Bongu
2,707 views

Le régime en place continue d’enregistrer des défections en son sein. Contre toute attente, le sénateur Garcia Delva affirme avoir tourné le dos à Jovenel Moïse.

Port-Au-Prince,Haïti.-Après Me Reynold Georges, le président Jovenel Moïse dont le mandat est secoué par des crises de toutes sortes, vient tout juste de perdre un autre allié, ce, en moins d’une semaine. Il s’agit du sénateur de l’Artibonite, Garcia Delva. Le concerné en a fait l’annonce ce samedi 18 juillet 2020 dans une interview accordée à Juno7.

Les multiples causes du divorce de Garcia d’avec Jovenel

Garcia Delva tourne le dos à Jovenel Moïse

D’entrée de jeu, le parlementaire se dit déçu du maigre bilan du chef de l’Etat qui, rappelle-t-il, avait promis de mettre ensemble soleil, ciel, terre et humain afin d’offrir une vie meilleure à la population haïtienne en quête permanente d’un mieux être. “Il ne faut pas avoir peur de le dire, Jovenel Moïse n’a tenu aucune de ses promesses de campagne”, lâche sans langue de bois un Garcia Delva pétrit par un sentiment de déception et de regret. Pour corroborer ses dires, il prend plusieurs exemples notamment le projet de Jovenel Moïse de permettre à la population d’avoir accès au courant électrique 24/24.

Garcia Delva a aussi tourné le dos à Jovenel Moïse parce que ce dernier n’a pas promulgué deux lois qu’il avait lui-même proposées. Ces lois, précise l’élu de l’Artibonite, ont été votées par les deux branches du parlement. L’une d’entre elle prévoyait la mise sur pied d’un comité permanent pour l’organisation des festivités carnavalesques dans le pays.

MG Motors 720

Garcia Delva dit avoir constaté l’échec cuisant de Jovenel Moïse au niveau de son département. S’il reconnaît avoir été reconduit à la chambre des députés grâce aux infrastructures scolaires, sanitaires, sportives qu’il avait fait construire ainsi que les multiples projets qu’il avait réalisés comme élu de Marchand Dessalines, le sénateur-chanteur dit n’avoir rien vu de concret réalisé dans l’Artibonite en dépit de son alliance avec le président Tèt Kale 2e version. Au nom de ses mandants, il pense avoir fait le bon choix en empruntant désormais la voie contraire à celle du chef de l’Etat, en qui il confirme avoir placé une confiance démesurée.

La caravane du changement a détruit l’Artibonite selon Garcia Delva

Garcia Delva tourne le dos à Jovenel Moïse

Le sentiment de déception et de regret qui inonde le sénateur Garcia Delva est plus pesant lorsqu’il se rend compte du potentiel agricole et de la multitude de richesses que la nature accorde à son département. Un département mis à genoux, selon ses dires, par la caravane du changement, programme-phare de Jovenel Moïse connu pour être un véritable fiasco et/ou gaspillage de fonds publics.

“La caravane du changement a détruit l’Artibonite. Rien n’est fait de concret pour renforcer et booster la production agricole dans la Vallée contrairement à ce qu’avait annoncé le président”,regrette le parlementaire qui qualifie son ex-allié d’incapable.

La dernière goutte d’eau qui a fait renverser le vase est la gestion faite par l’équipe au pouvoir de la pandémie de Coronavirus. De l’avis du sénateur, les dépenses effectuées dans le cadre de cette crise s’apparentent à une vaste opération de gaspillage. “Tout ces éléments me font comprendre que je n’ai plus ma place aux côtés du président qui pense pouvoir se débarrasser du parlement pour faire ce qu’il veut avec le pays”, conclut Garcia Delva.

A lire aussi:

MG Motors 720

Mari • Père • Frère • Jeune Entrepreneur • PDG et fondateur de l’Agence de presse juno7.ht • IVLP Alumni • "La vérité nous rendra libres"

Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 989,031 other subscribers

Archives