You dont have javascript enabled! Please download Google Chrome!
Connect with us

Éphéméride

Haïti-Éphéméride: 17 décembre 1915 : Vol à mains armées à la Banque d’Haïti par la Marine Américaine

Published

on

Les éphémérides du jour : Les fêtes nationales, les anniversaires des personnalités et les événements importants, les proverbes… l’agence Juno7 vous apporte un rafraîchissement de la mémoire. Nous sommes le lundi 17 décembre 2018, 351e jour de l’année 51e semaine et 14 jours restants.

17 décembre 1902 : Nord Alexis proclamé président par son armée. – Entré triomphalement à Port-au-Prince, il fur proclamé président le soir même. Le 21 Décembre, l’Assemblée nationale entérina cette proclamation.

17 décembre 1908 : Antoine Simon Président.- Election du Général Antoine Simon à la Présidence de la République. Fonction qu’il occupa jusqu’au 2 août

17 décembre 1915 : Vol à mains armées à la Banque d’Haïti par la Marine Américaine. – Un croiseur américain débarque un détachement de soixante-cinq Marines (Américains) armés de matraque et de révolvers. Ils se dirigent vers la banque, se saisissent de 500.000 dollars valeurs or, les transfèrent à bord du croiseur. Ce dernier fait voile pour New York.

17 décembre 1995: Des élections présidentielles sont tenues. René Préval est élu avec 88% des voix.

17 décembre 2001 : Tentative de coup d’état contre le président Jean-Bertrand Aristide.– Le lundi 17 Décembre, à l’aube, des hommes armés, 24 selon les derniers chiffres, avaient attaqué le Palais National. Le Président Aristide ne s’y trouvait pas à cette heure tardive. Les assaillants avaient gardé le contrôle des lieux pendant sept heures, avant que la police ait repris les commandes. A la suite de cet événement, des militants LAVALAS ont mis le feu aux locaux de certains partis et organisations politiques.

17 décembre 2002 : L’ancien président Jean-Claude Duvalier, dans une interview accordée à la chaîne de télévision américaine CBS, déclare que le pays vit une situation alarmante. Il demande au président actuel d’abandonner le pouvoir pour le bien du peuple haïtien. Il avait également indiqué qu’à la première occasion favorable, il rentrerait au pays.

17 décembre 2009 : Des chefs d’organisations de la base de Fanmi Lavalas (parti de l’ancien président Jean Bertrand Aristide) affichent officiellement leur distance par rapport à la direction actuelle du parti conduite par le Dr Maryse Narcisse, accusant celle-ci d’usage de faux et d’incompétence.

Avec la collaboration du Dr. / Prof. Jonas Jolivert et/Source.: Haïti Référence

Yon pwovèb pou jodi a : Ak pasyans w a wè trip foumi. (Tout vient à point à qui sait attendre.)

Bonne journée ! Et n’oubliez pas de partager cette publication.

Publicités
Advertisement

Commentaires

Publicités

Archives

Publicités

On en Parle

error: Alert: Content is protected !!