Connect with us

Hi, what are you looking for?

Actualités

Haïti: l’IHSI dresse un bilan de ses activités sur les 12 derniers mois

L’IHSI dresse un bilan de ses activités pendant les 12 derniers mois

Haïti: l’IHSI dresse un bilan de ses activités durant les 12 derniers mois allant de juillet 2021 à juillet 2022.

L’Institut Haïtien de Statistique et d’informatique (IHSI) a présenté le bilan de ses activités pour la période allant de juillet 2021 à juillet 2022. Durant cette période l’IHSI a travaillé le long des trois dimensions de son mandat selon quatre axes programmatiques : l’organisation du Vème Recensement de l’Habitat et de la Population; la collecte des données et la publication d’indicateurs de l’activité économique : l’indice des prix à la consommation, l’Indicateur conjoncturel des activités économiques, les comptes nationaux; le développement d’applications de facilitation de l’accès aux services publics ou à leur gestion ; l’appui conseil à des institutions publiques; l’interconnexion des institutions publiques (programme en cours d’étude de faisabilité).

Concernant le 5ème recensement de la Population et de l’Habitat, l’IHSI parle d’un taux de réalisations de 65%. Les contraintes se font sentir au niveau du déploiement des énumérateurs, en raison de la situation sur le terrain. Pour la production d’indicateurs économiques : (Indice des Prix à la Consommation, Indicateurs conjoncturels d’activités économiques et Comptes Nationaux) le taux de réalisation est de 100%. Les contraintes sont un financement insuffisant et des ressources humaines limitées.

L’institution a comme priorité le Renforcement de la Gouvernance Administrative, Économique et Fiscale. Parmi les actions programmées, elle compte la publication régulière d’Indicateur économiques, le Développement d’applications pour la gestion publique, la Réalisation du Vème RGPH, l’Appui Conseil à des institutions publiques (ONA, BNDA, MSPP, EDH, MEF/MCI/MAST. Pour les Contraintes de réalisations il y a l’Insuffisance des ressources et le manque de coordination avec les institutions publiques.

Les trois principales contraintes de l’IHSI pour l’exécution de sa mission sont de trois ordres : le personnel de l’Institut n’est pas encore logé dans son nouveau local ; les ressources nécessaires au déploiement de ses activités sont limitées et enfin la situation sociopolitique du pays entrave le déploiement des activités sur l’ensemble du territoire et/ou ralentit les enquêtes nécessaires. De plus il est nécessaire d’améliorer la coordination entre les institutions publiques en matière de statistique et d’informatique publiques.

Tenue du premier conseil d’administration de l’IHSI

La réunion du premier Conseil Administratif de l’IHSI a eu lieu le jeudi 30 juin 2022, à la suite de l’adoption du nouveau décret modernisant l’institution. En ouverture de la séance le Ministre des Finances, Président du Conseil, Michel Patrick Boisvert, a placé ses propos dans la perspective définie par le PM Ariel Henry de réactiver tous les CA des organismes publics. De son côté, le Directeur général, Wilson Fièvre, secrétaire du Conseil, a souligné qu’il s’agissait du premier du genre dans l’histoire de l’institution, deux ans après l’adoption du nouveau Décret qui réforme le Conseil National de la Statistique et de l’Informatique et réorganise l’institution.

Se basant sur le rapport de l’IHSI, au niveau statistique, le conseil a permis notamment la production de rapports sur une base mensuelle, trimestrielle et annuelle de l’Íindice des prix à la consommation (IPC), l’Indicateur conjoncturel d’activités économiques (ICAE) et les comptes nationaux (20-21). La deuxième réalisation sur le plan statistique est la préparation technique du Vème Recensement de la Population et de l’Habitat (RGPH).

Néanmoins il est à noter que la situation politico économique du pays risque de perturber le dénombrement avant 2022. Tout en voulant être optimiste, l’IHSI entend de manière optimale atteindre les objectifs visés. Sur le numérique, l’IHSI intervient comme l’agence unifiée de l’informatique publique à la fois en tant que facilitateur et catalyseur.

Ainsi, l’administration a mis en place la plate-forme unifiée des services publics : ayiti.digital qui constitue l’entrée des services offerts par les autorités étatiques. Ajouté à cela, le lancement du nouveau portail de l’IHSI pour la diffusion des données statistiques.

En tant que Catalyseur, par le biais de Protocoles d’Accord avec des entités publiques, l’IHSI a permis de développer des initiatives numériques allant dans le sens de l’amélioration des services au public. Parmi ces initiatives on peut citer : l’émission de demande de certificat de police en ligne par la DCPJ, qui est une révolution en la matière.

Autre innovation, la création du portail pour la distribution des subventions gouvernementales pour l’essence, le Transport public subventionné ( TPS ), un outil de contrôle des dépenses de carburant. Des projets de l’IHSI ont été menés avec plusieurs institutions publiques notamment l’EDH, le Conatel, le MSPP, l’ONA et la Banque nationale de développement agricole (BNDA).

Enfin l’IHSI a pris l’initiative de lancer une étude sur le haut débit dans la région du Grand Nord. Cette étude conduite en 2021 devrait permettre de mobiliser des partenaires pour une arrivée d’un câble sous-marin à Caracol, puis la vente à des sociétés de service internet par le biais d’une société de gestion de l’initiative.

L’IHSI dresse un bilan de ses activités pendant les 12 derniers mois

En savoir plus :

Les États-Unis ont rapatrié plus de 700 dominicains cette année pour trafic de drogues et d’autres crimes

Written By

Rédacteur, coproducteur de la série documentaire "Kitem Esplikew" de Juno7

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de contenu