You dont have javascript enabled! Please download Google Chrome!
Publicités
Connect with us

Actualités

Haïti-Manifestation du 18 novembre: le premier bilan partiel s’élève à 6 morts et 6 blessés

Published

on

Crédit photo: Le Nouvelliste/Jeanty Junior Auguste

Comme prévu, Haïti a connu une importante journée de mobilisation ce 18 novembre à l’occasion de la commémoration des 215 ans de la Bataille de Vertières, dernière bataille ayant conduit à l’indépendance du pays.

À la capitale haïtienne, au Cap-Haïtien, à Miragoâne, à Saint-Marc, à Petit-Goâve entre autres, la mobilisation était de taille.

Comme d’habitude, il y a eu quelques dérapages. Des pertes en vies humaines sont enregistrées. Les correspondants de presse parlent de 3 décès dont un jeune de 23 ans à Petit-Goâve, Saintimé Léger, 1 à Saint-Marc et un autre au Cap-Haïtien.

Les blessés sont ainsi répartis: 2 au Cap-Haïtien, 2 à Petit-Goâve et 2 à Miragoâne dont le vice-délégué de Miragôane, Daniel Ponyon atteint d’un projectile au ventre.

Ce dimanche, les manifestants étaient nombreux certes, mais pas assez pour égaler la marée humaine qui a foulé le macadam de la capitale le 17 octobre dernier. Les initiateurs du PetroCaribe Challenge étaient peu nombreux par rapport à la dernière fois.

Les membres du secteur dit démocratique et populaire n’ont pas été remarqués sur le parcours de la manifestation ni à Port-au-Prince ni dans les villes de province. Ils semblent être divisés sur la question du drapeau Noir et rouge initié par l’ancien sénateur Moïse Jean-Charles. Ce drapeau toutefois, qui a été très présent sur le parcours de la manifestation de ce 18 novembre.

Publicités
Advertisement

Commentaires

Publicités

Archives

Publicités

On en Parle

error: Alert: Content is protected !!