Connect with us

Hi, what are you looking for?

Politique

Haiti: Nenel Cassy quitte l’accord du 11 septembre 2021 et réclame un pouvoir bicéphale à la tête du pays

Nenel Cassy présente ses remercients, indexe le président et cite des témoins

Haiti – Politique: L’ancien sénateur Nenel Cassy tourne le dos à l’accord du 11 septembre 2021 et réclame un pouvoir bicéphale à la tête du pays

Port-au-Prince, Haiti.- L’ancien sénateur Nenel Cassy qui a signé l’accord du 11 septembre avec ses camarades du Secteur Démocratique et Populaire (SDP) annonce ce mardi 2 août qu’il quitte cet accord. Il réclame aussi un pouvoir bicéphale à la tête du pays. Pour justifier sa décision, l’ancien parlementaire évoque la non-application de cet accord et l’incapacité du premier ministre Ariel Henry à mener la barque du pays.

Alors qu’habituellement il se présentait en conférence de presse avec ses camarades du SDP André Michel et Marjory Michel, Nènèl Cassy est apparu seul devant la presse ce mardi pour annoncer qu’il se désolidarise de l’accord du 11 septembre 2021 car il n’apporte pas de réel changement. « En tant que dirigeant du SDP, ancien sénateur de la République, accompagné des cadres du parti et après toutes les consultations que nous avons menées à travers le pays auprès des militants, nous annonçons que nous quittons l’accord, a-t-il déclaré. Nous avons constaté la non-application de cet accord. Nous le déclarons donc caduc »

Juno7 PUB

L’ancien élu des Nippes évoque aussi la situation catastrophique à laquelle fait face le pays et le non respect de divers points de l’accord du 11 septembre 2021 pour justifier sa décision. « Lorsque nous avons signé l’accord du 11 septembre, Ariel Henry nous avait donné la garantie qu’il allait le respecter. Mais aujourd’hui, nous constatons que le procès Petrocaribe n’a toujours pas eu lieu, il n’y pas de procès pour les massacres jusqu’à présent ni de conférence nationale. Aujourd’hui, il n’y pas de sécurité dans le pays, les gangs armés ont augmenté», a-t-il fait remarquer.

Nenel Cassy présente ses remercients, indexe le président et cite des témoins

S’il a signé pour un pouvoir monocéphale en septembre dernier, Nènèl Cassy estime aujourd’hui que le pays a de préférence besoin d’un pouvoir bicéphale. Il invite le Premier ministre Ariel Henry à tirer les conclusions de son incapacité à mener la barque du pays. « Ariel Henry vient de passer une année à la tête du pays, le pouvoir monocéphale ne donne aucun résultat. Cela signifie que le pouvoir doit être bicéphale, c’est ce que réclame le pays », a déclaré l’ancien sénateur, soulignant que le pouvoir monocéphale était une idée de la communauté internationale.

L’ancien sénateur des Nippes souligne par ailleurs avoir déjà consulté de nombreux dirigeants politiques notamment Youri Latortue, Antonio Cheramy, Kelly C. Bastien, Fritz Jean, Emmanuel Menard, entre autres. « Cela signifie que nous avons commencé à réunir une masse critique afin de sortir le pays de cette situation. Nous avons simplement besoin du soutien du peuple haïtien. Nous ne pouvons pas nous permettre de nous arrêter en chemin», a-t-il fait savoir.

En savoir plus:

Brésil: des jumeaux siamois liés par le crâne ont été séparés avec succès après une opération de 27 heures

Written By

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Plus de contenu

Politique

 Haïti: le SDP, branche Nenel Cassy, se réorganise autour d’un nouveau directoire La branche du Secteur Démocratique et Populaire emmenée par l’ancien sénateur Nenel...

Politique

 Haïti: le SDP rejette la résolution prise par la branche du sénateur Nenel Cassy en la qualifiant de nulle et sans influence sur le...

Politique

 Haiti : Le Secteur Démocratique et populaire (SDP) réitère très fermement son attachement à l’accord du 11 Septembre 2021 Les divisions se creusent au...

Politique

 Le dialogue national multilatéral et plurisectoriel est la solution à la crise haïtienne, selon le SDP Dans un communiqué publié le dimanche 3 juillet...