Connect with us

Hi, what are you looking for?

Culture

Hommage posthume : le Sénat français décore Mikaben pour sa contribution à la culture haïtienne

Hommage posthume : le Sénat français décore Mikaben pour sa contribution à la culture haïtienne
La « Médaille du Sénat » a été remise à la famille de Michaël Benjamin, alias Mikaben, par le Président du Sénat français, Gérard Larcher, lors d’une cérémonie tenue le 30 mai 2024, en présence de l’ambassadeur d’Haïti à Paris
Getting your Trinity Audio player ready...

Hommage posthume : le Sénat français décore l’artiste Michaël Benjamin dit Mikaben pour sa contribution à la culture haïtienne

Hommage posthume : le Sénat français décore Mikaben pour sa contribution à la culture haïtienne

La « Médaille du Sénat » a été remise à la famille de Michaël Benjamin, alias Mikaben, par le Président du Sénat français, Gérard Larcher, lors d’une cérémonie tenue le 30 mai 2024, en présence de l’ambassadeur d’Haïti à Paris

L’Ambassade d’Haïti en France dans une note a annoncé qu’à la suite d’une demande spéciale de Jean Josué Dahomey Pierre, Ambassadeur d’Haïti en France, le Président du Sénat de la République française, Monsieur Gérard Larcher, a décerné à titre posthume la « Médaille du Sénat » à l’artiste haïtien Michaël Benjamin, connu sous le nom de Mikaben. Cette distinction a été remise ce jeudi 30 mai en présence de ses parents lors d’une cérémonie à laquelle ont participé le Corps Diplomatique, des Ambassadeurs des pays du Groupe de l’Amérique Latine et des Caraïbes (GRULAC) ainsi que des officiels français.

La décoration du Sénat rend hommage à l’immense contribution de Mikaben à la culture haïtienne sur la scène musicale internationale et reconnaît l’impact significatif de son message en Haïti. Mikaben incarnait la beauté de la jeunesse haïtienne et servait de pont culturel, inspirant des milliers de vies par son engagement et sa passion pour la musique. Son héritage perdurera à travers ses œuvres et l’amour contagieux qu’il avait pour son pays.

Né à Port-au-Prince en 1981, Mikaben était un artiste polyvalent, chanteur, compositeur, guitariste et producteur, qui a marqué sa génération par son talent et son dévouement. Fils du célèbre chanteur et parolier haïtien Lionel Benjamin et de Roseline Benjamin, Mikaben a grandi dans un univers musical, maîtrisant plusieurs instruments et chantant dans plusieurs langues, dont le créole haïtien, le français, l’anglais et l’espagnol.

Il a débuté sa carrière musicale très jeune, composant son premier morceau à 15 ans. À 16 ans, il se distingue lors d’un concours musical à Montréal. Son premier album solo, “VWAYAJ” (voyage), lancé en 2000, connaît un succès retentissant, particulièrement avec la chanson “Ou Pati” (tu es partie). En 2004, il sort son deuxième album “MIKA”, suivi par la formation du groupe “Krezi MIZIK” en 2005, remportant un succès phénoménal avec des tournées internationales.

En 2009, Mikaben reprend sa carrière solo et compose en 2010 “Yon Ti Souf Pou Ayiti” (souffle de répit pour Haïti) après le tremblement de terre en Haïti. Cette chanson a inspiré la création de la « Fondation TiSouf » pour le bonheur des enfants haïtiens. Son album “ATIS LOKAL Janm PAP LAGE” sorti l’été suivant, a été bien accueilli en Haïti.

Son tube “AYITI SE” est devenu un hymne à l’amour du pays, célébrant la beauté du paysage haïtien et le patrimoine culturel du pays. Jusqu’à son ultime concert à Paris où il est décédé le 15 octobre 2022, Mikaben a vécu avec passion et dévouement.

La décoration du Sénat sera remise à son père, Lionel Benjamin, dans le cadre des « Semaines de l’Amérique latine et des Caraïbes » (SALC), une occasion annuelle pour la France de mettre à l’honneur cette région et de célébrer les liens d’amitié partagés.

Le choix de proposer Mikaben pour cette distinction posthume est une manière de saluer la mémoire de ce grand artiste haïtien et d’exprimer les sympathies à sa famille, notamment à sa veuve Vanessa, ses enfants Gabriel, Leïa, Maïa, son père Lionel Benjamin, sa mère Roseline Benjamin, son frère Lionel Benjamin fils dit Ti-lion, sa sœur Mélodie, ainsi qu’à toute la communauté de ses fans à travers le monde, profondément touchée par sa disparition prématurée, a conclu la note de l’ambassade d’Haïti en France.

Hommage posthume : le Sénat français décore Mikaben pour sa contribution à la culture haïtienne

La « Médaille du Sénat » a été remise à la famille de Michaël Benjamin, alias Mikaben, par le Président du Sénat français, Gérard Larcher, lors d’une cérémonie tenue le 30 mai 2024, en présence de l’ambassadeur d’Haïti à Paris

À lire aussi :

Rachel Castin, la guyanaise d’origine haïtienne, une voix nouvelle pour les DOM-TOM au Parlement Européen

Click to comment

Laisser un commentaire

Plus de contenu

Actualités

Getting your Trinity Audio player ready... L’Ambassade d’Haïti en France célèbre les 275 ans de la fondation de la ville de Port-au-Prince et s’inscrit...

Musique

Getting your Trinity Audio player ready... Jason Derulo rend hommage à Mikaben sur son album « Nu King » à travers la chanson «...

Actualités

Getting your Trinity Audio player ready... L’Ambassade de la République d’Haïti en France félicite l’immortel Dany Laferrière pour le Grand Prix des Ambassadeurs francophones...

Culture

Getting your Trinity Audio player ready... L’artiste américain d’origine haïtienne Jason Derulo annonce sur son prochain album une collaboration posthume avec Michael Benjamin. L’artiste...