Connect with us

Hi, what are you looking for?

Éducation

Inauguration d’un “makerspace” à Saint-Louis de Gonzague visant à démocratiser les outils de l’invention

Inauguration d'un "makerspace" à Saint-Louis de Gonzague visant à démocratiser les outils de l'invention

La Fondation Hector inaugure un espace de fabrication à l’institution Saint-Louis de Gonzague visant à démocratiser les outils de l’invention dans les écoles haïtiennes.

La Fondation Hector dirigée par Wilhem Hector, un ancien de l’institution Saint-Louis de Gonzague, a procédé le samedi 19 août 2023 à l’inauguration du projet Manus, un espace de fabrication situé dans l’enceinte de l’établissement scolaire, visant à démocratiser les outils de l’invention dans les écoles haïtiennes. En présence des responsables et anciens élèves de l’institution scolaire, des membres de la fondation, des journalistes, une cérémonie religieuse présidée par le père Thomas avait été organisée pour bénir l’espace avant une visite guidée.

Dans son discours de circonstance, Wilhem Hector a expliqué d’où provient l’idée de ce “Makerspace” qu’il a décidé d’implanter au sein de son ancienne institution pour desservir les élèves des différentes écoles haïtiennes. “Project Manus a été conçu dans mon imaginaire il y a de cela 17 mois. L’idée m’est venue alors que j’étais dans un laboratoire du MIT, travaillant sur un projet d’ingénierie mécanique. L’environnement ingénieux auquel j’ai été exposé m’a fait réaliser à quel point le développement de mon sens scientifique était entravé en Haïti en raison du manque d’espace scientifiques”, a-t-il raconté avant d’ajouter “J’ai alors décidé d’écrire un projet qui ferait en sorte que les futures générations d’aspirants ingénieurs haïtiens ne traversent pas le même défi.”

Après la réalisation d’un tel projet innovateur, Wilhem Hector a profité du moment de l’inauguration pour exprimer sa gratitude envers tous ceux qui ont fait de ce Makerspace une réalité. “Chacun d’entre vous présent aujourd’hui a fait avancer le projet Manus. Vous avez cru que nous pouvions démocratiser l’accès aux outils d’innovation scientifique et vous l’avez fait. Au nom de la Fondation Hector, je vous dis merci”, a-t-il dit.

La Fondation Hector compte quatre années sur le terrain et a déjà réalisé plusieurs projets que son président n’a pas raté l’occasion de mentionner à l’assistance. “Grâce à notre projet phare PAYS, nous avons permis à plus d’une centaine d’étudiants d’adopter la collaboration et de devenir des leaders qui feront un jour progresser les environnements stagnants dont ils sont issus. Nous avons prêté serment de faire progresser l’éducation par la collaboration.”

Wilhem Hector a aussi indiqué qu’avec la création de cet espace de fabrication, l’idée est de créer des alternatives attractives à la violence pour les jeunes, le groupe démographique le plus ciblé pour le recrutement par les groupes armés. “Le projet Manus renforcera le programme scientifique de l’Institution Saint-Louis de Gonzague et le système éducatif haïtien dans son ensemble”, a-t-il lâché.

L’objectif de la Fondation Hector est déjà bien fixé via le projet Manus. C’est de former chaque année des centaines d’enfants à manœuvrer des équipements d’ingénierie de classe mondiale et les aider à construire des projets scientifiques capables de renforcer leur créativité, a souligné le responsable.

Le projet Manus qui est un Makerspace installé à l’institution Saint-Louis de Gonzague ne sera pas le dernier promet de Wilhem Hector qui annonce d’autres espaces similaires dans diverses zones du pays. “Nous avons choisi SLG comme premier partenaire parce qu’il s’agit non seulement d’une institution qui nous est chère, mais aussi d’un exemple d’organisation capable d’élaborer rapidement des stratégies et d’innover dans un monde en mutation”, a-t-il déclaré.

Dans cet espace hautement technologique, il y a des stations d’outils à main, d’impression 3D, d’usinage et d’électronique. “En inaugurant ce makerspace, nous ouvrons les portes à des opportunités illimitées pour nos étudiants. Ces stations ne sont pas de simples espaces physiques, ce sont des passerelles vers la connaissance, l’innovation et l’autonomisation”, a conclu le président de la fondation Hector.

Notons qu’un makerspace est un tiers-lieu de type atelier de fabrication numérique, évolution du hackerspace, ouvert au public. Il met à disposition des machines-outils et machines-outils à commande numérique habituellement réservées à des professionnels dans un but de prototypage rapide ou de production à petite échelle.

Inauguration d'un "makerspace" à Saint-Louis de Gonzague visant à démocratiser les outils de l'invention

En savoir plus:

RD: le parti Fuerza del Pueblo manifestera devant le siège du Conseil électoral pour célébrer ses deux millions d’adhérents

Click to comment

Laisser un commentaire

Plus de contenu