Connect with us

Actualités

Installation du conseil d’administration de la Banque Nationale de Développement Agricole

Published

on

Installation du conseil d’administration de la Banque Nationale de Développement Agricole
Actimed_728

Installation du conseil d’administration de la Banque Nationale de Développement Agricole

Nommé par arrêté présidentiel le 13 août dernier, les membres du conseil d’administration de la BNDA ont été investis dans leurs fonctions ce lundi 24 août.

Port-au-Prince, Haïti.- Les 5 membres du conseil d’administration de la Banque Nationale de Développement Agricole ont été investis dans leurs fonctions ce lundi 24 août 2020 lors d’une cérémonie organisée au Palais National en présence du président Jovenel Moïse, du premier ministre Joseph Jouthe, du ministre de l’économie et des finances Michel Patrick Boisvert, du gouverneur de la BRH Jean Baden Dubois et d’un représentant de l’Union Européenne en Haïti, entre autres.

Faude Joseph, président; Michelle Guillaume, vice-présidente; Ulrick Emmanuel Noël, directeur général, Martin Jean-Louis et Cassandra Lauture, membres sont investis dans leurs fonctions avec la principale mission de transformer la BNDA en cet outil devant favoriser le développement agricole du pays et mettre en place des mécanismes de financement des entrepreneurs agricoles. La Banque Nationale de Développement Agricole est placée sous l’autorité du ministère de l’économie et des finances.

Dans son allocution en la circonstance, le ministre Michel Patrick Boisvert a souligné l’importance pour le pays d’investir dans la production agricole en vue d’arriver à l’essor économique collectif et sortir le pays de ce marasme.
« Il ne fait aucun doute que si on veut préparer notre pays et notre peuple à se forger un avenir radieux, on se doit d’investir dans la production agricole et le développement de l’agro-industrie.

bongu j7

Ainsi les revenus augmenteront, des emplois et de la richesse seront continuellement crées, les exportations se développeront. Le pays s’affranchira ainsi de la malnutrition et de l’insécurité alimentaire en vue de progresser sur la voie de l’expansion économique et du bien-être généralisé » a déclaré le titulaire du MEF à l’intention des membres de la BNDA.

Pour sa part, le président Jovenel Moïse s’enorgueillit d’avoir fait du rêve de relancer la Banque Nationale de Développement Agricole (BNDA) une réalité et affirme avoir pris un pari osé.
« Cette banque représente un mécanisme incitatif de financement agricole important dans la stratégie de transformation de l’agriculture en Haïti… La transformation de l’agriculture est donc la clé pour le redressement rural. » a fait savoir le chef de l’État.

Un fonds de départ de 500 millions de gourdes est disponible pour le fonctionnement de la Banque Nationale de Développement Agricole. La grande partie de ce montant sera allouée au portefeuille de crédit.

En savoir plus :

Ronaldinho enfin libéré

Actimed

Communicateur social, journaliste, présentateur et animateur de radio. Originaire de Léogâne. Aime la lecture, la musique, le cinéma et la poésie

Advertisement
Click to comment
Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 992,823 other subscribers

Archives