Connect with us

Actualités

La journée internationale du Jazz en Haïti, célébrée sur la toile

Published

on

La journée internationale du Jazz en Haïti, célébrée sur la toile
Crédit photo : US Embassy fb
MG Motors 720

La journée internationale du Jazz en Haïti célébrée sur la toile, une initiatiative de la fondation Haïti jazz et de l’ambassade des États-Unis en Haïti

À l’instar d’autres pays, Haiti a elle aussi marqué la journée internationale du jazz le 30 avril. À l’initiative de la fondation Haïti jazz et de l’ambassade des Etats-unis en Haïti, les fanatiques ont pu, malgré le confinement, savourer les prestations de quelques artistes, à travers de courtes vidéos postées sur les réseaux sociaux. Une quinzaine d’artistes, parmi lesquels James Germain, Pauline Jean, Joël et Mushy Widmaier ont embelli cette journée de célébration virtuelle baptisée “jazz at home”. Divertir les gens tout en les encourageant à rester chez eux pour lutter contre la pandémie, la fondation peut se féliciter d’avoir fait d’une pierre deux coups à l’occasion de cette journée.

Il est coutume que l’ambassade, chaque année, à l’occasion de cette Journée Internationale, sponsorise le voyage d’un groupe de jazz américain en Haiti, en vue de rapprocher les deux cultures et offrir aux etudiants en musique et musiciens un espace propice à leur developpement professionnel, artistique et personnel. Mais cette année, face à l’isolement imposé par la pandémie, plus qu’en toute autre circonstance, cet echange demeure crucial. L’Ambassade a donc apporté l’art américain jusqu’à nos maisons à travers une série de vidéos des grands musiciens de jazz américains dont Gabrelle Stravelli, Paul Jost et autres, qu’elle partage sur les réseaux sociaux.

Actimed_728

Créée en 2011 par l’ambassadeur de l’UNESCO, Herbie HANCOK, la journée internationale du Jazz met en relief le caractère transcendant de la musique ainsi que son pouvoir pacificateur à travers les vertus du jazz, aux fins de promouvoir le dialogue interculturel, la coopération et la communication internationales.

“Origines et routes du Jazz Africain”, c’est autour de ce thème que le Cap en Afrique du Sud devait accueillir, cette année, les célébrations malheureusement annulées à cause de la crise sanitaire dans le monde causée par le Covid-19 et qui a déjà emporté la vie de pas mal de légendes du jazz comme Manu Dibango, Henry Grimes et autres.

Pierre Emmanuella Tanis

A lire aussi : Journée mondiale de la presse: l’ONU met en lumière le rôle des médias au temps du Covid-19

Advertisements

John F. Moreau (PDG) - Jinaud Augustin (ADM, Redacteur en Chef) - Jusner JEAN-PIERRE CPAH, (Economiste) - Lunick Revange (Redacteur) Pierre Emmanuella Tanis (Rédactrice) - Ody Bien-Eugène (Photographe) - Patrick Edouarzin TCHOOKO (Caricaturiste), Chrisnette Saint Georges (Météorologiste)

Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 967,415 other subscribers

Commentaires

Archives

Advertisements

On en Parle