Connect with us

Actualités

Journée mondiale de la presse: l’ONU met en lumière le rôle des médias au temps du Covid-19

Published

on

Journée mondiale de la presse: l'ONU met en lumière le rôle des médias au temps du Covid-19
Crédit Photo: ONU/Mark Garten
Jac

Pour cette 27e célébration de la Journée mondiale de la presse, les Nations-Unies allument les projecteurs sur le rôle des médias au temps du Covid-19.

Ce 3 mai ramène la Journée mondiale de la presse, initiée depuis 1993 sur recommandation de la Conférence générale de l’UNESCO. « Le journalisme sans crainte ni complaisance», est le thème retenu cette année par les Nations-Unies.

Pour l’ONU, ce thème a toute son importance dans ce contexte épidémique marqué par le Coronavirus. Il permettra de responsabiliser les journalistes et défendre la nécessité d’une presse libre pour contrer les fausses nouvelles qui mettent des vies en danger et sapent la réponse à la pandémie de COVID-19 en promouvant de faux remèdes, des théories du complot et des mythes.

l’UNESCO et sa Directrice générale, Audrey Azoulay, organiseront un débat en ligne ce 4 mai sur l’importance des médias libres pour fournir au public une information indépendante et fiable, essentielle en temps de crise. Ce débat réunira le Secrétaire général des Nations unies, António Guterres, la Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme, Michelle Bachelet, le journaliste Younes Mujahid, Président de la Fédération internationale des journalistes et d’autres personnalités importantes du milieu médiatique.

Ce sera l’occasion pour l’UNESCO de présenter également les dernières données de son rapport sur les tendances mondiales 2020, sur l’indépendance des médias et la liberté de la presse en temps de COVID-19, qui sera lancé le 5 mai. Celui-ci montre que près de 42% des plus de 178 millions de tweets liés à la pandémie ont été produits par des robots et que 40% de ces messages n’étaient pas fiables.

Actimed_728

“La désinformation est une épidémie dangereuse”,selon le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres.

Le journée mondiale de la presse, célébrée le 3 mai, est une occasion pour : tracer un portrait de la liberté de presse dans le monde; défendre l’indépendance des médias face au processus politique et au système judiciaire; se souvenir des journalistes censurés, emprisonnés ou assassinés et rendre hommage à ceux décédés au travail; sensibiliser sur l’importance du journalisme indépendant; protéger l’accès à l’information et la liberté d’expression.

A lire aussi :Coronavirus: La liberté de la presse est-elle négociable? Non!!!

Actimed

Rédacteur à l'agence de presse en ligne Juno7 depuis 2017. Marié, Juriste et étudiant en Diplomatie, je crois en une presse utile.

Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 991,846 other subscribers

Archives