Connect with us

Hi, what are you looking for?

Actualités

Journée mondiale de la propriété intellectuelle : le MCI met le cap sur l’indication géographique

Journée mondiale de la propriété intellectuelle : le MCI met le cap sur l'indication géographique
Photo: Ody Bien-Eugène | Juno7

Journée mondiale de la propriété intellectuelle : le ministère du commerce et de l’industrie met le cap sur l’indication géographique et la marque de certification

A l’occasion de la journée mondiale de la propriété intellectuelle, le 26 avril de cette année, le ministère du commerce et de l’industrie met le cap sur l’indication géographique et la marque de certification et prévoit toute une série d’activités pour marquer cette journée.

Lors d’une conférence de presse tenue ce lundi au local dudit ministère, le ministre Ricardin St-Jean, accompagné du directeur Général, James Monasard, a annoncé un ensemble de mesures prises en matière de propriété intellectuelle notamment la création de la marque de certification, en vue de protéger d’une part les consommateurs et d’autre part les producteurs.

Juno7 Pub

“Beaucoup de compagnies ont félicité l’initiative prise par le ministère du commerce de créer une marque de certification qui empêche les produits ne répondant pas aux critères mentionnés d’obtenir la certification pour intégrer le marché. Cela protège les consommateurs des mauvais produits”, se félicite le ministre St Jean.

Le directeur des affaires juridiques du MCI, Me Joseph Stanley, introduit par le directeur Général du MCI, qui a profité de l’occasion pour faire une brève présentation de celui-ci, a expliqué que la journée mondiale de la propriété est, pour le ministère, une occasion de soulever et mettre en valeur le rôle de la propriété intellectuelle dans l’innovation, la créativité mais aussi le développement économique ainsi que la pérennisation des entreprises.

C’est dans ce contexte, explique t il, que le ministre a lancé les deux grands chantiers que sont l’indication géographique et la marque de certification et toute une série d’activités pour la semaine.

” Introduite dans la législation haïtienne le 13 septembre 2021 et publié dans le journal le moniteur en décembre 2021, la marque de certification, signé par le ministre du commerce, est un signe qui permet de constater la conformité d’un produit, d’un processus, ou d’une transformation avec un référentiel d’une norme ou d’un règlement d’usage”, explique Me Joseph.

Cette marque, poursuit il, permet de non seulement fidéliser les entrepreneurs mais aussi la clientèle, car, l’on constate une méfiance des consommateurs vis-à-vis des produits. “Nous avons déjà une marque certifiée qui est la marque Barbancourt”, a indiqué Mr Joseph pour montrer que le projet fait son chemin.

En ce qui a trait à l’indication géographique, le directeur des affaires juridiques du MCI, a indiqué que le projet est à 95% prêt. “Nous le soumettrons sous peu au ministre qui à son tour l’enverra au Conseil des ministres pour les suites nécessaires.”

L’indication géographique est un signe qui permet d’identifier un produit issu d’une zone à partir d’une caractéristique particulière inhérente à cette zone, a expliqué Me Joseph qui cite en exemple le “dous Makòs” de Petit-Goave.

En savoir plus:

La grève des greffiers se poursuit, annonce l’ANAGH

Diplômée en sciences juridiques, finissante en Psychologie, commis-comptable. Coordonnatrice de ACIDDUH ( Association des citoyens pour le développement durable en Haïti) . J'aime la nature, la vie et les gens. Je suis encore cette fillette curieuse qui a envie de tout savoir et qui n'a pas peur de prendre des risques. Tout ce que mon esprit peut concevoir et croire, il peut le réaliser.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de contenu