Connect with us

Hi, what are you looking for?

Économie

La BID octroie 60 millions de dollars US en financement non remboursable à Haïti

La BID octroie 60 millions de dollars US en financement non remboursable à Haïti

La BID octroie un financement de 60 millions de dollars US non remboursable à Haïti pour contribuer à la productivité et à la connectivité rurales.

La Banque interaméricaine de développement (BID) a annoncé qu’un financement non remboursable de 60 millions de dollars US a été approuvé en faveur du pays pour améliorer la sécurité alimentaire des ménages ruraux (y compris les agriculteurs, les pêcheurs, les marchands de fruits de mer et les travailleurs en zone rurale d’Haïti), en favorisant la productivité et la connectivité aux marchés ruraux. Le projet intègre un cofinancement de 18,3 millions de dollars US du Programme mondial pour l’agriculture et la sécurité alimentaire (GAFSP).

Selon la BID, les activités d’agriculture, de pêche et d’infrastructure rurale qui sont inclues dans le programme accroîtront la productivité et les revenus tout en favorisant la gestion durable des ressources essentielles dont dépendent les bénéficiaires ruraux. Ce programme soutiendra l’adoption des technologies agraires par les agriculteurs grâce à de l’assistance technique. Le but est d’améliorer la disponibilité alimentaire grâce à une production accrue et des revenus agricoles plus élevés, peut-on lire dans un communiqué.

Juno7 Pub

Il ofrira un menu de technologies agricoles qui a été développé en fonction de la pertinence pour la sécurité alimentaire, du potentiel d’adaptation au climat et la durabilité environnementale des élevages ou cultures. Les agriculteurs auront ainsi la possibilité de choisir parmi ces paquets technologiques. Cette composante inclut des actions spécifiquement pensées à partir de la participation des femmes et des jeunes. D´ailleurs, la plupart des paquets incluent des activités spécifiquement ciblées aux femmes.

Toujours selon la BID, le programme soutiendra également environ 65 associations de pêcheurs et de commerçants dans l’adoption de pratiques durables. Celles-ci amélioreront la sécurité alimentaire des pêcheurs grâce à une productivité accrue tout en garantissant la durabilité des ressources marines. Ces associations pourront également acquérir des bateaux, des moteurs, des équipements pour la conservation et transformation du poisson grâce à un mécanisme de subvention de contrepartie.

Ce projet qui intègre aussi une composante axée sur les infrastructures rurales vise à améliorer l’accessibilité des routes, à accroître l’accès aux marchés grâce à la réhabilitation des routes rurales et à diminuer les coûts de transport ainsi que les pertes de production. Il investira également dans des infrastructures publiques qui puissent faire face au changement climatique, notamment les infrastructures de débarquement et les marchés aux poissons.

La BID octroie 60 millions de dollars US en financement non remboursable à Haïti

En savoir plus:

Gérard Joseph, Laurent Beaugé et Sandra Jacques, les nouveaux secrétaires d’État

Written By

Rédacteur, coproducteur de la série documentaire "Kitem Esplikew" de Juno7

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de contenu

International

Mauricio J. Claver-Carone, avec le support des États-Unis, élu président de la BID en remplacement de Luiz Alberto Moreno. Les américains, en la personne...

Économie

Covid-19 : la Banque Interaméricaine de Développement (BID) a approuvé un montant de 27 millions de $ en faveur d’Haïti Dans un communiqué publié  le...

Actualités

La BID octroie 60 millions de dollars à Haiti pour aider à atténuer les conséquences de la pandémie du Covid-19 en Haïti. La Banque...

Actualités

Le président Jovenel Moïse a réitéré, ce mardi 15 octobre, sa volonté de rester au pouvoir, malgré les multiples appels à la démission dont...