Connect with us

Hi, what are you looking for?

Actualités

La Haute Cour kényane interdit au Conseil national de sécurité de déployer des policiers en Haïti

La Haute Cour empêche le gouvernement Kenyan de déployer des policiers en Haïti
Getting your Trinity Audio player ready...

La Haute Cour kényane a déclaré anticonstitutionnel le déploiement de policiers en Haïti.

La juge de la Haute Cour kényane, Chacha Mwita, a rendu son jugement ce vendredi au sujet de la force multinationale. Le tribunal a déclaré que la manière utilisée pour le déploiement proposé était inconstitutionnelle et nulle et non avenue et interdit du même coup au Conseil national de sécurité de déployer des policiers en Haïti, a rapporté le média kényan The Star.

“Une ordonnance est par la présente émise interdisant le prétendu déploiement d’officiers de police en Haïti ou dans tout autre pays, autrement et contrairement aux articles 107 et 108 de la loi sur le Service national de police (NPS)”, a statué la juge Chacha Mwita lors de sa prise de décision.

Elle a aussi ajouté que toute autre mesure prise par tout autre organe étatique en application de la décision de déploiement serait également invalide et nulle et non avenue.

À la suite de cette décision prise par la Haute Cour, le gouvernement kényan se voit empêcher de déployer au moins 1 000 policiers et de mener cette force multinationale en Haïti qui a pour objectif de combattre les actes de banditisme dans le pays.

Notons que le gouvernement kényan avait donné son feu vert le 13 octobre 2023 pour le déploiement des agents, mais il y avait un blocus temporaire ordonné quelques jours auparavant par la Haute Cour de Nairobi, et prolongé par le tribunal à la fin du même mois, après que l’avocat et homme politique du parti d’opposition Ekuru Aukot avait porté plainte contre cette initiative, la jugeant inconstitutionnelle.

À rappeler que le Conseil de Sécurité de l’ONU avait approuvé le lundi 2 octobre 2023 le déploiement de cette force multinationale de soutien à la sécurité en Haïti dirigée par le Kenya qui était prêt à envoyer 1000 policiers et avait déjà manifesté sa volonté de diriger cette force multinationale tant souhaité par le gouvernement haïtien.

La Haute Cour empêche le gouvernement Kenyan de déployer des policiers en Haïti

A lire aussi :

Le taux de référence calculé par la BRH pour ce vendredi 26 Janvier 2024

Click to comment

Laisser un commentaire

Plus de contenu

Monde

Getting your Trinity Audio player ready... Le Chef des armée Kenyan, Francis Omondi Ogolla, et 9 militaires meurent dans un crash d’hélicoptère Le chef...

Actualités

Getting your Trinity Audio player ready... Des associations patronales écrivent au président du Kenya, William Ruto et espèrent le déploiement de la MMSS en...

Actualités

Getting your Trinity Audio player ready... À la suite de la démission du premier ministre Ariel Henry, le Kenya suspend le déploiement de ses...

Actualités

Getting your Trinity Audio player ready... Les soldats kenyans devraient faire partie du contingent composant la force multinationale de sécurité, mais certains doutent du...