Connect with us

Hi, what are you looking for?

Actualités

L’ambassadeur Monesty Fanfil dément les accusations de viol portées contre lui

L'ambassadeur Monesty Fanfil dément les accusations de viol portées contre lui

L’ambassadeur d’Haïti au Chili, Monesty Fanfil dément les accusations de viol portées contre lui.

Depuis plusieurs jours, une affaire de viol et d’agressions physiques sur la personne de Mickel-Ange Joseph, fonctionnaire à l’ambassade d’Haïti au Chili, circule comme une traînée de poudre sur la toile. Monesty Fanfil, l’ambassadeur d’Haïti au Chili est visé par les accusations portées par la présumée victime. Dans un communiqué de presse publié ce 20 mars, l’accusé tente de se défendre en rejetant tout en bloc.

“L’Ambassadeur Monesty FANFIL Junior apporte un démenti formel aux allégations fallacieuses et mensongères de l’employée de l’Ambassade, la compatriote Mickel Ange Joseph, laissant croire qu’il l’aurait battue et violée”,lit-on dans ce communiqué.

Pour tenter de récurer son honneur, le concerné explique que les accusations dont il est question résulteraient de la révocation de Madame Joseph.” l’ambassadeur FANFIL tient à apporter les précisions suivantes:  Madame Joseph a été remerciée le 24 février 2021 avec un mois de préavis allant jusqu’au 24 mars 2021 par la Mission, pour présomption de fraudes caractérisées suivant les procédures légales, en fonction des Informations que disposait le Cabinet d’avocat de l’Ambassade. Ses droits ont été scrupuleusement respectés aux regards des lois haïtiennes et chiliennes”,poursuit l’ambassadeur qui voit dans ce dossier des intérêts inavouables et inavoués.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Afin de faciliter le travail de la Police d’investigation chilienne, le diplomate haïtien informe avoir sollicité du Ministère haïtien des Affaires Étrangères d’enclencher la procédure de la levée de son immunité diplomatique et de sa mise en disponibilité. Demande qui a été approuvée par la chancellerie via une correspondance qui lui a été personnellement adressée en date du 19 mars 2021.

“Monsieur l’Ambassadeur, je vous informe qu’il a été décide de vous rappeler aux Services Centraux de la Chancellerie. Cette décision est effective immédiatement” peut-on lire dans la correspondance de la chancellerie haïtienne portant la signature du Ministre Claude Joseph.

Aujourd’hui, l’ambassadeur Monesty FANFIL se met à la disposition des institutions judiciaires haïtiennes et chiliennes et promet de défendre son honneur après avoir gardé jusque-là le silence à cause des obligations de réserve professionnelle.

En savoir plus:

Les classes surchargées, une entrave à la réussite scolaire des élèves en Haïti

Advertisement. Scroll to continue reading.

Rédacteur à l'agence de presse en ligne Juno7 depuis 2017. Marié, Juriste et étudiant en Diplomatie, je crois en une presse utile.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de contenu