Connect with us

Hi, what are you looking for?

Actualités

LANSE-HAITI prône le dialogue pour un dénouement à la crise

LANSE-HAITI prône le dialogue pour un dénouement à la crise
Getting your Trinity Audio player ready...

LANSE-HAITI renouvelle l’appel au dialogue pour un dénouememt à la crise multidimensionnelle qui ronge notre société depuis des mois.

Constatant les différents faits qui ont secoué les bases existentielles de la société haïtienne ces derniers jours, à travers une note de presse, LANSE-HAITI dit être dans l’obligation d’exprimer sa position en prenant acte de la publication du rapport des experts des Nations-Unies, en date du 19 octobre 2023, sur la situation sécuritaire et l’institutionnalisation du banditisme dans le pays depuis l’arrivée au pouvoir du régime PHTK.

En ce sens, la Lutte pour l’Avènement d’une Nouvelle Société Sans Exclusion en Haïti dit souhaiter que le Conseil de sécurité donne suite à ce rapport, en publiant dans les prochains jours, les noms de toutes les personnes impliquées dans les trafics illicites transnationaux en Haïti.

En ce qui concerne le dossier de l’assassinat du président Jovenel Moïse, LANSE-HAITI dit prendre acte de l’arrestation de plusieurs suspects clés de ce magnicide et qui sont maintenant sous le contrôle de la justice haïtienne et américaine. Elle profite pour exiger que toute la lumière soit faite dans ce dossier afin que les coupables soient punis conformément à la loi.

“LANSE-HAITI se sent préoccupée par la création d’une Unité d’enquêtes criminelles transnationales en Haïti par les États-Unis. L’Organisation espère que cette Unité permettra au peuple Haïtien de connaitre toute la vérité sur les crimes, peu importe l’origine des personnes indexées, et que cette Unité ne servira pas de prétexte pour blanchir celles et ceux qui ont la nationalité américaine, comme cela a été déjà fait dans le passé” lit-on dans la note.

S’exprimant sur la crise haïtiano-dominicaine, LANSE-HAITI salue le courage héroïque du peuple Haïtien, particulièrement la population frontalière, pour sa resistance à la décision raciste du président dominicain, Luis Abinader, en gardant fermer des points frontaliers du côté haïtien.

En outre, LANSE-HAITI éxige que les autorités haïtiennes reconsidèrent les rapports haïtiano-dominicains à tous les niveaux sur la base gagnant-gagnant, en proposant le partage des jours des marchés en Haïti et la République Dominicaine en interdisant l’entrée de certains produits sur le marché national en vue de protéger la production locale.

Les ressortissants dominicains doivent avoir un visa de séjour pour entrer et circuler en Haïti; la frontière doit être contrôlée par les forces de sécurité haïtienne, tous les produits en provenance de la République voisine doivent faire l’objet de contrôle de qualité, afin d’interdire d’entrer sur le marché haïtien, les produits impropres à la consommation et de trouver d’autres marchés alternatifs, surtout dans la Caraïbe, pour conclure des accords commerciaux.

LANSE-HAITI prône le dialogue pour un dénouement à la crise

À lire aussi :

Le taux de référence calculé par la BRH pour ce lundi 30 Octobre 2023

Click to comment

Laisser un commentaire

Plus de contenu

Aktyalite

Getting your Trinity Audio player ready... LANSE-HAITI eksprime preyokipasyon l pa rapò ak sitiyasyon politik, ekonomik ak zak vyolans yo nan peyi a Nan...

Aktyalite AN KREYÒL

Getting your Trinity Audio player ready... LANSE-HAÏTI mande aktè yo swiv ekzanp popilasyon Wanament lan sou koze konstriksyon kanal la pou yo kapab bati...