Connect with us

Hi, what are you looking for?

Culture

Lauréat d’un concours international de doctorat, l’haïtien IIgentche Appolon continue de briller au Brésil

Lauréat d'un concours international de doctorat, l'haïtien IIgentche Appolon continue de briller au Brésil
Getting your Trinity Audio player ready...

Lauréat d’un concours international de doctorat dans toute l’Amérique latine et de la Caraïbe, l’haïtien IIgentche Appolon continue de briller au Brésil.

IIgentche Appolon a été lauréat en 2022 du concours international de Doctorat à travers le programme de Formation des Professeurs de l’éducation supérieure pour l’Amérique latine et la Caraïbe (PROLAC) et Groupe de coopération internationale des universités brésiliennes (GCUB) ainsi que l’Union des Universités d’Amérique Latine et des Caraïbes (UDUAL). Ce concours lui a permis de poursuivre avec brio ses études doctorales à l’Université d’État à Rio de Janeiro. Il détient dans ses actifs des records que nul autre n’a jamais obtenu en qualité de scientifique, il a obtenu des notes intéressantes dans chacune des matières enseignées en première année de doctorat, ce qui lui donne l’avantage en tant que non natif brésilien de postuler pour un stage.

Ilgentche Appolon, en avril 2022, fut accueilli chaleureusement au campus de l’une des meilleures universités au Brésil afin de commencer sa thèse de doctorat au Programme du Post-Graduation en Éducation sous la supervision du Dr Gustavo Coelho. Ce programme étant très exigeant donne des obligations académiques, quiconque veut obtenir un diplôme de doctorat doit participer à des événements scientifiques, colloques, conférences-débat, publier des articles et réaliser 2 stages couramment appelé “estágio de docencia” ( stage d’enseignement) au niveau de maîtrise. Ilgentche a profité de son intelligence pour travailler avec plus de courage, puisqu’il a déjà fait son nom dans toute l’Amérique et la Caraïbe, pourvu d’une conscience scientifique très poussée, et reste très motivé.

Ce jeune monsieur au parcours singulier devrait être, pour nous autres, une source intarissable d’inspiration. Dans ses mots de motivation, il ne cesse de clamer tout haut :”orijin nou pa dwe kondane nou, orijin nou pa ka defini ki kote lavi ka mennen nou”. Ce qui illustre parfaitement le fait que 10 ans avant, alors qu’il était au secondaire, ne savait qu’il allait avoir un tel parcours en étant issu d’une famille modeste.

Il a fait sa maîtrise au Brésil grâce à une bourse qu’il a bénéficiée de l’Organisation des États Américains. Ilgentche est le premier haïtien qui a été sélectionné du Programme de Formation des Professeurs de l’Enseignement Supérieur pour l’Amérique Latine et les Caraïbes (ProLAC), Groupe de coopération Internationale des Universités Brésiliennes (GCUB) et l’Union des Universités d’Amérique latine et des Caraïbes (UDUAL), avec le soutien de l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) et de l’Institut International d’Enseignement Supérieur en Amérique latine et dans les Caraïbes (IESALC). Il est actuellement boursier de la Fondation Carlos Chagas Filho pour le soutien à la recherche de l’État de Rio de Janeiro et son projet de thèse porte sur la représentation sociale des enfants immigrants dans les écoles brésiliennes.

Il est Membre du Groupe de Recherche en Psychologie de l’Enfant à l’Université Fédérale de Mato Grosso là ou il a décroché sa maîtrise en février 2021 et il est membre actif du Groupe de Recherche : Être en vibration: Esthétique, Psychanalyse, Langage et Éducation – http://www.seremvibracao.wordpress.com/ à l’Université d’État de Rio de Janeiro.

Lauréat d'un concours international de doctorat, l'haïtien IIgentche Appolon continue de briller au Brésil

IIgentche Appolon invite les jeunes à prendre le chemin de l’école, d’étudier et surtout de se battre pour un avenir meilleur quelque soit leurs origines. “Votre origine ne doit pas déterminer l’avenir, elle ne doit pas vous condamner. La langue, la couleur de votre peau, le pays et ce que vous mangez ne doit pas servir une destitution pour vous. C’est juste avoir confiance en soi et «bat bèt ou» se rendre utile pour que nous puissions préparer notre avenir”.

Ilgentche Appolon, est né en Haïti en 1992. Après, son admission aux Sciences Humaines et sociales au Campus Henry Christophe de Limonade, il a fait sa licence en Psychopédagogie à l’Université Publique du Nord au Cap-Haïtien. Au fil des ans, les langues deviendront pour lui un style de vie. Il prend part à des concours d’éloquence, notamment au sein des clubs de débat, des concours d’écriture organisés dans son quartier. En 2015, il créa son propre institut de langue appelé English Language Institute situé dans les départements du Nord et du Nord-est.

En savoir plus:

Après avoir frappé au visage Leroy Sané, Sadio Mané est suspendu par le Bayern Munich

1 Comment

1 Comment

  1. Marie Laguerre

    17 avril 2023 at 10h24

    Oui mon frere, félicitations pour ton travail et merci pour les conseils que tu à donné à tous les jeunes.Jésuite entièrement d’accord avec toi, notre origine ne doit pas être
    une excuse ou bien un bien barrière nous spécialement pour les Haitian.Notre capacité nedoive par understime.Nous les Haitian nous sommes très intelligent.No barrière,est nos dirigeant que nous avons nous nou même voté pour nous dirigé no payiez.Nous te disson encore merci d’avoir fait encore élevé notre payiez Haiti chérie.Laguerre Marie

Laisser un commentaire

Plus de contenu

Sports

Getting your Trinity Audio player ready... Les absences surprenantes dans la sélection brésilienne pour la Copa America 2024 Le sélectionneur du Brésil, Dorival Júnior,...

Actualités

Getting your Trinity Audio player ready... IIgentche Appolon fait partie d’un groupe de 100 jeunes du monde entier sélectionnés pour participer au sommet international...

Brésil

Getting your Trinity Audio player ready... Des émeutes sont enregistrées dans la ville de Sao Paulo après la descente en deuxième division de Santos...

Sports

Getting your Trinity Audio player ready... Brésil: “pour être sincère, je déteste sortir, je déteste aller à des fêtes”, déclare Endrick, convoqué pour la...