Connect with us

Hi, what are you looking for?

Gastronomie

“Laxity”, un restaurant qui met en valeur la cuisine haïtienne en République dominicaine

Laxity

Laxity“, un restaurant haïtien qui met en valeur la gastronomie haïtienne en République dominicaine.

Fondé le 13 novembre 2021, Laxity Bar Restaurant est le fruit de deux compatriotes haïtiens répondant aux noms de Jean Shoobert Fleuristil et Loubincia Denaud. À eux deux, ils se sont associés pour porter en terre voisine plus précisément à l’avenue José Contreas #88, un restaurant haïtien dont l’objectif principal est de mettre en valeur la cuisine haïtienne. 

Dans un entretien avec la rédaction de Juno7, Jean Shoobert Fleuristil étant un gradué en médecine a expliqué les raisons qui l’ont poussé à venir avec ce projet. «En raison du coronavirus, mon projet d’étude en Allemagne a échoué, il était impossible pour moi de retourner dans mon pays en raison de la situation sociopolitique, j’ai décidé alors de créer une activité pouvant me donner une certaine expérience dans le business tout en restant accroché à mon identité, c’est à ce moment que j’ai créé Laxity qui met la cuisine haïtienne en valeur», a-t-il dit.

Juno7 Pub

Si l’on en croît Shoobert, la diversité de la cuisine haïtienne se trouve dans le restaurant tout en indiquant qu’il y a aussi des plats dominicains, une façon pour le responsable de rester en contact avec les deux peuples frères partageant une seule île. “Il y a un hamburger qui porte mon nom et fait à base du pain noir. Il y aussi des boissons dont Piña Colada, Mojito”, a-t-il ajouté pour démontrer que la gastronomie dominicaine n’est pas exclue. 

Laxity Bar Restaurant emploie neuf personnes a fait savoir Shoobert. Questionné sur la raison qui l’a poussé à monter ce projet en terre voisine et non en Haïti, le concerné a indiqué que les troubles sociaux et politiques l’ont obligé à faire ce choix. “Fòk kondisyon yo ta pèmèt mwen rantre epi envesti san kè sote”, a-t-il lâché. 

Toutefois, il n’a pas caché son envie d’investir dans son propre pays pour le bien de ses compatriotes. “Se t ap yon plezi pou m leve Laxity pou m al depoze l Ayiti. M panse kreye travay nan peyi m t ap ede kèk fanmi jwenn yon objektif ak vi yo”, a-t-il souligné. 

Après environ trois mois de fonctionnement, Jean Shoobert Fleuristil se réjouit des feedbacks des clients qu’ils ont qualifié de “positifs”. « ils aiment nos plats surtout le poisson et le cabri », a-t-il lâché fièrement tout en profitant de divulguer le menu.«mercredi c’est le seafood, vendredi c’est le Karaoke, samedi c’est le brouillon avec un mélange de troubadour. Dimanche c’est le sunday win», a-t-il précisé pour conclure.

Laxity

En savoir plus:

Cristiano Ronaldo annonce sur Instagram la mort de son fils nouveau-né

Written By

Mwen se Dimitry Charles, jounalis redaktè anndan Juno7, mwen etidye kominikasyon ak jounalis, mwen fè redaksyon pwojè tou. M ap kolabore anndan Juno7 paske m vle fè yon jounalis itil

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de contenu

Monde

A la suite des protestations des ouvriers haïtiens à Juan Bosch, 325 compatriotes ont été rapatriés par l’immigration dominicaine. Dans un article publié ce...

Monde

Le gouvernement dominicain déconseille à ses ressortissants de voyager en HAÏTI sauf pour des raisons essentielles. A la suite du détournement du bus à...

Actualités

Claude Joseph se félicite de la révocation des soldats dominicains ayant bastonné un migrant haïtien en République dominicaine  L’ancien premier ministre par intérim Claude...

Santé

56% des décès maternels en République Dominicaine concernent les mères haïtiennes En République dominicaine, la mortalité maternelle touche beaucoup les migrantes haïtiennes. Selon les...